Post-Eire - Galvanisation
Blog
 rapports humains   Lyon   sida   humour   Irlande   amphi   vacances   personnage   romance de vie   moment de vie   couple   Matrix   célibat   télévision   femmes   dos   Le Mouv'   politique   Madrid   futur   8 décembre   Irak   Paris   Noël   St Patrick   post-synchro   bus   Freebox   fin de vie étudiante   #echoes   Erasmus   self control   sexe   cadeaux   travail   scolarité   langue anglaise   mal du pays   Île de la réunion   séduction   calendar   mon blog   ambition   rupture   bonheur   photos   Red Box   interview   voyage   alcool   The Darkness   influence   retour d'expatriation   musique    exs   écriture   fin d'expatriation   cinéma   souvenirs   anniversaire   Prague   parfum   constitution européenne   optimisme   Blogs Lyonnais   tristesse   loose   foot   amour   nostalgie   famille   enseignant   Médias   passeport   geek   liberté   coeur d'expatriation   monotonie   rugby   Dublin   grève   paroles   préparation d'expatriation   soirée   brevets logiciels   blogosphère   europe   bush   stage 
<< suivants

Mercredi 29 Janvier

categories Galvanisation [00h29] Galvanisation

/images/walkman.gifAu fait, je n'en ai pas encore parlé mais je l'ai eu ! Très pratique et super qualité. Du coup je retrouve les joies de prendre le bus et surtout de marcher en musique.

Avant (genre fin collège, début lycée), j'avais un walkman. Je m'éclatais à faire mes petites compil' K7, et je les écoutais sur le chemin du collège/lycée. Le problème c'est que je faisais rarement le trajet seul, et j'étais plus occupé à écouter les potins que ma musique... Du coup abandonné.

Ensuite (fin collège, début IUT), j'avais un discman. Vu que j'allais à l'IUT seul, ça me permettait de m'isoler. Les deux gros inconvénients étaient la durée de la batterie, et surtout la stabilité. Je sais pas comment je me débrouille, si j'ai une démarche particulièrement "bondissante" ou "déhanchée", mais même avec le super système japonais UPS-NOSHOCK-4000-XP12, mes CDs ils ont toujours sauté quand je marchais, du coup, abandonné.

Enfin, la classe, le lecteur MP3, plus de saut, stabilité abolue, batterie très raisonnable et souplesse d'utilisation. Bref, de quoi retrouver ces sensations que procure la musique, celles qui vous permettent de vous sentir très distant du décor qui vous entoure, celles qui vous galvanise et vous donnent cette forme de puissance totalement gratuite et creuse : Un Limp Bizkit à fond, et votre regard effraye même la petite vieille qui part au marché.

:: commentaire(0) ::
prcdents >>
Valid HTML 4.01!
Valid CSS!
8093 pages vues sur ce post.
Page gnre en 0.488 s s - 12 requtes SQL (0.386 s).
Powered by Kitof's PhpBlogLib v0.3.1