Post-Eire - Test Love Power
Blog
 dos   passeport   amour   travail   bush   Dublin   famille   personnage   The Darkness   self control   séduction   #echoes   amphi   Prague   8 décembre   vacances   Médias   politique   voyage   retour d'expatriation   alcool   Freebox   Erasmus   parfum   souvenirs   enseignant   blogosphère   humour   Irak   St Patrick   interview   Madrid   stage   Blogs Lyonnais   bus   mal du pays   écriture   fin d'expatriation   musique   optimisme   foot   liberté   Matrix   ambition   Île de la réunion   anniversaire   célibat   télévision   mon blog   scolarité   paroles   sexe   grève   photos   romance de vie   Le Mouv'    exs   Noël   fin de vie étudiante   calendar   tristesse   Red Box   couple   Lyon   moment de vie   sida   post-synchro   constitution européenne   rugby   rupture   bonheur   cinéma   geek   loose   rapports humains   cadeaux   Paris   futur   femmes   influence   monotonie   préparation d'expatriation   soirée   Irlande   brevets logiciels   nostalgie   europe   coeur d'expatriation   langue anglaise 
<< suivants

Mardi 19 Novembre

categories Test Love Power [19h58] Test Love Power

/images/baiser.jpgLui, il n'avait rien demand. D'accord, il l'avait remarqu, mais sans plus. Enfin, autant qu'il remarque toutes les filles en fait. C'est humain, surtout que son clibat commence lui peser... Tous ces potes sont cass, alors, il est toujours l'affut... ELLE, c'tait une fille de plus, mais comme toutes les autres, inaccessible, trop bien pour lui... Oui, mais voil, elle s'est mise lui parler, rgulirement, puis tous les jours... la pause caf, elle venait le voir, elle lui souriait mme, elle riait ses blagues...

Au dbut, il se disais qu'il se faisait des films, que c'tait juste une fille sympa... Bon, lorsqu'elle s'est mise parler de son copain, il a t un peu deu... Certainement qu'il cultivait un peu l'espoir au fond de lui mme... Mais, les semaines passrent et elle tait de plus en plus proche de lui, elle lui mettait mme la main sur l'paule quand elle lui parlait...

Et l'autre jour, pendant la soire, elle l'a embrass sur la joue, comme a, pendant qu'il parlait, sans raison... a l'a fait mme beaucoup rire, mais lui a l'a perturb toute la nuit... et les nuits suivantes, car de jour en jour elle tait de plus en plus proche de lui, elle l'invitais toutes ses soires, et chaque fois, il n'y avait pas son copain, elle lui a mme pass la main dans les cheveux... Tous ces potes lui disait qu'il tait aveugle, que a sautait au yeux qu'elle tait folle de lui... Alors un soir, il se jetta l'eau... :

"Ca me touche beaucoup tu sais, mais de mon cot, il n'y jamais rien eu que de l'amiti ! Dsol, vraiment que tu l'ais compris ainsi ..."

--

Elle, avec son copain depuis plusieurs mois (voir plusieurs annes), elle a envie du piment du clibat ! Elle a envie de sduire, de jouer ce jeu de sduction, elle a envie de cela ... mais attention, sans jamais aller trop loin, non, jamais de faux pas ! Elle reste fidle. Alors, elle s'amuse avec les clibataires de son entourage, elle virvolte, elle sourit. Elle en a mme repr un pas mal, mais qui ne semble pas vraiment interress par elle. Un dfi pour cette charmante demoiselle ! Elle va tout faire pour le faire craquer... C'est vrai qu'il est sympa, mais il a l'air de ne pas la considrer pour autre chose qu'une amie... Son pouvoir de sduction serait-il affect ? Elle passe donc la seconde pour vraiment le faire craquer...

Enfin il craque, elle savait bien qu'elle pouvait le faire... Mais tout de mme pour qui il se prend... ELLE a un copain tout de mme...

--

Une fois de plus, il est dmoralis, dcidement personne n'est fait pour lui... Dgout, coeur, il retourne son boulot, de toute faon, il se sait faire que cela...

['IL', ce n'est pas moi, mais a aurait pu il y a quelques annes... En tout cas des 'IL' et des 'ELLE' il y en a beaucoup trop autour de moi, surtout des 'ELLE'...]

:: commentaires(7) ::
prcdents >>
Valid HTML 4.01!
Valid CSS!
18898 pages vues sur ce post.
Page gnre en 0.190 s s - 12 requtes SQL (0 s).
Powered by Kitof's PhpBlogLib v0.3.1