Post-Eire - Aiguillage gratuit mais risqué.
Blog
 sida   coeur d'expatriation   influence   stage   retour d'expatriation   fin d'expatriation   cinéma   nostalgie   soirée   mal du pays   couple   blogosphère   Noël   mon blog   enseignant   parfum   brevets logiciels   Irak   Médias   europe   cadeaux   bush   grève   tristesse   bus   calendar   séduction   Irlande   #echoes   monotonie   souvenirs   écriture   loose   Paris   anniversaire   langue anglaise   politique    exs   The Darkness   rugby   rupture   voyage   St Patrick   Freebox   télévision   interview   travail   geek   célibat   dos   Île de la réunion   bonheur   rapports humains   sexe   self control   passeport   musique   Blogs Lyonnais   préparation d'expatriation   personnage   famille   Matrix   humour   Le Mouv'   Red Box   futur   femmes   amphi   paroles   foot   romance de vie   Prague   Lyon   vacances   fin de vie étudiante   ambition   optimisme   alcool   Madrid   photos   liberté   Erasmus   constitution européenne   8 décembre   Dublin   post-synchro   amour   moment de vie   scolarité 
<< suivants

Jeudi 23 Mars

categories Aiguillage gratuit mais risqu. [18h50] Aiguillage gratuit mais risqu.

/images/des.pngUne vie sre est-elle forcment une vie monotone ? Doit-on forcment donner pature au hasard notre destin pour aller de l'avant ?

Lorsque tout tourne rond, tout est limpide, tout est trac, notre devoir n'est-il pas de briser ces rails pour tenter d'avantage ?

Il semble en effet inconcevable de se contenter de ce qu'on a.

Une vie bien range est-elle aussi reposante qu'angoissante ?


[30/03 22h12] macha :

eh ben, nous ne serons jamais contents de ce que nous avons, je n'ai pas eu de vie à moi, sure, jusqu'à 19 ans. J'ai attendu d'etre là où je suis maintenant, bien sûr je fais projets (genre partir en à l'étranger ) mais une vie un peu calme, où on a le temps de réfléchir, c'est bien aussi.


[19/04 21h21] wynea :

posons nous d'abord la question de savoir ce qu'est une vie, en moyenne si on a de la chance c 85 ans pour les femmes et 82 pour les hommes, 85 ans pour mon cas je trouve que c rien, je viens d'en passer 1/4 a etudier des trucs alors que j'aurais pu les apprendre ne vivant dix fois mieux ma vie (courte oui mais quand) et rien que de penser a ma moutonnerie d'avoir suivi le troupeau sans realiser a quoi pouvait correspondre une vie , j'en ai les larmes aux yeux, on nous barratine a dire qu'il faut etudier pour travailler pour avoir de l'argent, pour avoir une maison, une voiture , un conjoint des enfants et tout ca pour quoi ? Des emotions telles que la frustration , la joie, la honte , l'envie, la dignité, la peur, la fatigue, ... L'etre humain est bien futile...Vivre par defaut de ne pas etre mort voila ce qui caracterise le plus souvent les individus appellé humains.


[09/05 14h15] fab74 :

L'ennemi, me semble t'il, c'est surtout la stagnation. La solution, l'évolution comme moteur. En même temps, c'est paradoxal car la sensation que j'éprouve de ne pouvoir jamais me contenter de ce que j'ai revient à ce poser la question de savoir si c'est plutôt le mouvement en soi que je recherche en oppostion à des situations établies vites consummées.


[23/07 15h54] actumette :

Je crois au destin mais il faut savoir le provoquer quand même !!!
Quand on a une vie bien rangée on essaye de la maintenir dans cet état là mais .... ce n'est pas de tout repos !!!!


Pseudo :
Email : (N'apparaitra pas sur le site)
Web :http:// 
Commentaire :
CAPTCHA Image
 = (en lettres, sans espaces, mais avec tiret -)
Se souvenir de moi :
prcdents >>
Valid HTML 4.01!
Valid CSS!
12123 pages vues sur ce post.
Page gnre en 0.193 s s - 13 requtes SQL (0 s).
Powered by Kitof's PhpBlogLib v0.3.1