Post-Eire - Mission inavouée accomplie.
Blog
 Red Box   coeur d'expatriation   ambition   The Darkness   amour   self control   geek   retour d'expatriation   interview   rugby   parfum   sexe   Prague   voyage   photos   enseignant   blogosphère   paroles   soirée   nostalgie   Erasmus   bonheur   bush   télévision   femmes   brevets logiciels   europe   Noël   loose    exs   couple   langue anglaise   rupture   mal du pays   post-synchro   fin d'expatriation   Lyon   influence   alcool   amphi   passeport   sida   stage   anniversaire   Blogs Lyonnais   écriture   Le Mouv'   calendar   Dublin   politique   monotonie   famille   St Patrick   Irak   Paris   humour   futur   moment de vie   travail   romance de vie   personnage   Matrix   préparation d'expatriation   grève   souvenirs   bus   Île de la réunion   Madrid   cadeaux   rapports humains   fin de vie étudiante   optimisme   mon blog   scolarité   cinéma   séduction   Irlande   constitution européenne   liberté   foot   musique   tristesse   vacances   8 décembre   Médias   célibat   Freebox   #echoes   dos 
<< suivants

Mercredi 18 Janvier

categories Mission inavouée accomplie. [00h22] Mission inavouée accomplie.

/images/globe.pngTrois. Ils sont trois durant ces dernières semaines à m'avoir tenu, plus ou moins solennellement, les mêmes propos.

Trois à s'être envolés dans autant de coin du monde et à m'avoir déclaré que s'ils étaient partis vivre l'espace de plusieurs mois (ou plus si affinités) ce brassage social de l'expatriation c'était en grande partie "grâce" à moi.

Je n'aime pas beaucoup ce "grâce", car il sonne faux. Une telle envie ne peut pas naître d'une seule personne, c'est un contexte, un faisceau de circonstances, pas une décision prise suite à une soirée arrosée où un ex-Erasmus irlandais dépressif vous abreuve de sa nostalgie.

Ceci dit, ça me touche, et ça me fait d'autant plus plaisir que je retire peu à peu cette expérience irlandaise de mon discours. Je ne supporte plus le regard des gens lorsque, passées les questions d'usage sur l'expatriation, ils se désinterressent totalement de la suite dès qu'ils comprennent que je suis rentré depuis plus de 18 mois.

Comme si tout avait changé depuis, et que mon expérience perdait de sa fraîcheur dorénavant.

J'ai donc abandonné l'idée de convaincre les gens que vivre une telle expérience leur apportera toujours d'avantage que tout ce qu'ils pourront jamais réaliser en restant coincés entre leurs études, leurs habitudes et leurs après-midis chez Ikea.

Dorénavant, je ne partage mes souvenirs qu'avec ceux qui ont déjà pris la décision ou qui sont revenus. Pour les autres, les trois pré-cités m'ont déjà comblé, je laisse le soin aux "jeunes" ex-expatriés de faire leur travail de lobbying de la vie meilleure et de l'épanouissement personnel.


[18/01 23h44] stéphanie :

18 mois que tu es rentré ?? mwarf, mais pourquoi je te parles encore :)
Bon j'ai du bol, je fais partie de ceux/celles qui avaient déjà pris leur décision de partir qd on s'est rencontrés. Et j'en suis bien contente, car la 1ere discussion d'expat que j'ai eu avec toi m'avait donné les larmes aux yeux. Et qd je doute (doutais plutot), je repense à ces mots.


[19/01 17h38] sf :

tu peux dire 4..


[19/01 17h38] Zim :

ehh oui, j'en suis arrivé aux mêmes conclusion.
Je suis moi un ex-erasmus canadien dépressif et de plus de 36 mois :D mdr

Moi je fais super attention quand je suis en société et mon truc si tu veux tout savoir c'est que je le cache !!! Si la personne en face de moi me demande directement une question dans ce sens là, bien sûr je répond.
Mais j'évite le "Salut je m'appelle Zim je reviens du Canada" depuis longtemps ;))
Mon expat s'est passé au milieu de mes études, pas comme toi à la fin. Maintenant que je bosse depuis un an, ca commence à me démanger: En attente de renouveler l'expérience..

I Need a good job which makes me travel !!

j'en profite pour dire aussi bon site! Il fait partie des 3 qui m'ont inspiré pour réalisé mon blog :P

aRigato


[20/01 17h57] Rooxy :

Plus le temps va s 'écouler et moins ta façon de raconter sera palpitante, or à l'intérieur de toi le souvenir sera toujours aussi précieux. Un décalage en vue avec tes interlocuteurs

Finalement c'est à cause de toi que plusieurs personne blog, dans un monde ou plus personne n'est responsable de lui-même. Kitof est de plus en plus responsable, donc à contre-courant. Moi aussi je blog à cause de toi....


[21/01 13h44] Loctar :

Personnelement je ne te vois pas comme un ex-expat, je te vois comme qqun qui a vecu une expérience que j'ai envie de vivre.

D'une part tu nous abreuves d'anecdotes qui suscitent notre curiosité, et d'autres part on apprécie te voir parler de ton vecu en terre étrangère car tu le fais avec passion quoiqu'on puisse en dire.

Je sais que je vais partir à l'étraner un jour ou l'autre car depuis que je suis gamin j'y pense et c'est une idée qui sommeille en moi. Certains comme Stéphanie on le courage de se lancer, toi comme elle ou encore Chris vous eveiller en moi cette envie de partir.

Comme tu le dis toi même ce n'est pas ton discours qui va convaincre les gens de bouger, mais tu peux encourager ceux qui ont besoin de se rassurer avant de se lancer et qui se lanceront un jour ou l'autre en se disant que c'est LE bon choix :)

En tout cas... Merci ;)


[22/01 21h49] absolutvero :

Tu sais, comme toi, pour beaucoup, je suis "l'americaine"! Jy ai vecu 1 an, et j'y retourne aussi souvent que je peux... des fois les gens me demandent pourquoi je cherche du boulot en France plutot qu'aux states! Ils ne se rendent pas forcement compte que ce qu'on a vecu ne nous definit pas entierement, un peu certes, mais pas completement.
Les gens peuvent te regarder avec de grands yeux en ecoutant tes "aventures" mais pas la moitie auront le cran de partir; donc ne te crois pas responsable de leurs departs, tu n'as peut etre que donné la derniere impulsion.


[23/01 12h14] Hicham Cairo :

Je suis entiérement d'accord avec toi, je ressens avant mon retour (2ans et demi d'expatriation) une grande distance comme si plein d'idées avaient changés (un an que je suis pas rentré en Europe...).

Je n'arrive à parler qu'avec des gens ayant partagé mon expérience ici ou sur un autre continent.

Tu peux m'écrire sur cette adresse, ça me ferait plaisir de converser sur ce sujet :

shichams@yahoo.fr

Amitiés.


[04/03 22h35] Doc.Fusion :

Ikea, des fois, c'est des journées entières qu'on y passe... >_<

Sinon, pour ma part, suis parti un mois en norvège et 10 jours au japon, et j'en parle pas. Parce que quand on me demande "combien de temps ?" ça devient aussi intéressant que l'encéphalogramme d'un kiwi pour mon interlocuteur. Les gens sont exigeants.


[10/04 01h06] cici :

j ai peur quand je lis tout ça...eh oui moi je suis en plein dedans.
Je suis arrivée en norvege le 10 aout je vais repartir le 3 juin c est à dire dans moins de 2 mois, et j ai bien peur de l atterissage, je ne parle evidemment pas de l avion!!
bon il me reste 2 ans d' etudes et je crois tres fort en une prochaine opportunité de départ!!
pour ce qui est des discussions avec les "enracinés" entierement daccord, c' est pourquoi comment on me demande alors c comment??je dis bien j ajoute quelques banalités, mais rien de plus; tout dabord parce que je ne sais pas expliqué et puis pas envie de voir l ennui se dépeindre sur le visage de mon interlocuteur.Alors voila je jubile interieurement, et je garde ma precieuse experience pour moi...


[14/05 17h07] Mangeur de Kiwi :

Salut, l'ancien expatrié !

A ce que je peux voir, tu étais en Erasmus à DCU... et tu es revenu.

Moi j'y pars justement.

Outre les mille et une questions que j'ai envie de te poser, en voici une que je sélectionne et te demande : quelles bêtises me recommandes-tu de ne pas faire là-bas ?

Bien entendu, je pourrais poser des questions un peu plus communes, comme "alors, c'était bien ?"; "tu t'y plaisais ?"; "comment est la vie là-bas ?"; "que faisais-tu ?"; ou d'ordre plus pratique, "le logement, tu t'y es pris comment ?"; "as-tu des conseils pour les finances ?"; etc, etc...

Mais je crois que pour une partie de ces questions, les réponses sont évidentes.

Je te souhaite une très bonne continuation.

Oh, le joli Post Scriptum qui arrive en fin de message :

Post Scriptum : c'est vrai qu'il est agréable ton site :)

tschuss


Pseudo :
Email : (N'apparaitra pas sur le site)
Web :http:// 
Commentaire :
CAPTCHA Image
 = (en lettres, sans espaces, mais avec tiret -)
Se souvenir de moi :
prcdents >>
Valid HTML 4.01!
Valid CSS!
11678 pages vues sur ce post.
Page gnre en 0.550 s s - 13 requtes SQL (0.436 s).
Powered by Kitof's PhpBlogLib v0.3.1