Post-Eire - Double reprise et autres faiblesses.
Blog
 amour   Île de la réunion   brevets logiciels   bonheur   écriture   Irlande   Irak   rugby   voyage   influence   grève   The Darkness   romance de vie   scolarité   Médias   Paris   Madrid   vacances   photos   liberté   moment de vie   #echoes   alcool   séduction   mon blog   politique   Freebox   préparation d'expatriation   Erasmus   monotonie   télévision   constitution européenne   calendar   Noël   anniversaire   femmes   dos   stage    exs   travail   self control   post-synchro   Red Box   bush   fin d'expatriation   paroles   foot   musique   ambition   soirée   rapports humains   famille   futur   loose   humour   Lyon   Dublin   sexe   optimisme   Matrix   retour d'expatriation   coeur d'expatriation   couple   amphi   langue anglaise   Blogs Lyonnais   passeport   interview   cadeaux   sida   europe   8 décembre   blogosphère   mal du pays   Prague   bus   fin de vie étudiante   parfum   nostalgie   cinéma   tristesse   Le Mouv'   souvenirs   St Patrick   geek   rupture   enseignant   personnage   célibat 
<< suivants

Vendredi 09 Septembre

categories Double reprise et autres faiblesses. [16h42] Double reprise et autres faiblesses.

/images/tapette.pngEt oui, un bon mois de vide. Pas un post. Cependant s'il existe bien un mois dans l'année où l'on peut se permettre de lever un peu le pied n'est-il pas le mois d'août ?

Je pourrais vous dire que je suis parti en vacances pendant ce temps, ou encore que justement j'ai été débordé de travail, ou prétexter un quelconque aléas de ma vie privée, cependant il n'en est rien. Non. J'ai simplement été faible.

Je m'étais pourtant juré de ne pas craquer me connaissant un minimum. J'avais, tel un ancien toxico, fait des efforts considérables pour éviter le pire, et ne pas être tenté. Je pensais avoir fait le plus dur en ayant laissé le gros des troupes partir sans moi. Si l'on ne part pas tout de suite, on ne partira jamais.

En y réflechissant je ne sais pas trop ce qui m'a fait basculer, mais voilà, j'y suis.

Cependant, j'ai décidé de ne pas me laisser abattre, c'est pourquoi, 2 ans après ma toute première fois, je remet ça. Je pars dans quelques heures pour Paris, sans trop savoir pourquoi, sans trop savoir avec qui, mais en sachant que c'est sans doute ce dont j'avais le plus besoin ce week-end.

:: commentaires(5) ::
prcdents >>
Valid HTML 4.01!
Valid CSS!
8680 pages vues sur ce post.
Page gnre en 0.440 s s - 12 requtes SQL (0.349 s).
Powered by Kitof's PhpBlogLib v0.3.1