Post-Eire - Rêve éveillé d'une nuit blanche.
Blog
 futur   calendar    exs   moment de vie   cadeaux   coeur d'expatriation   écriture   grève   Erasmus   rugby   parfum   foot   couple   souvenirs   préparation d'expatriation   romance de vie   Dublin   humour   sida   nostalgie   cinéma   rupture   passeport   bonheur   travail   loose   optimisme   personnage   paroles   Médias   liberté   Prague   femmes   Île de la réunion   célibat   monotonie   The Darkness   vacances   europe   photos   langue anglaise   Noël   Matrix   #echoes   alcool   ambition   fin de vie étudiante   mon blog   télévision   bush   soirée   stage   politique   bus   amphi   Freebox   rapports humains   retour d'expatriation   dos   Irlande   musique   Red Box   enseignant   tristesse   self control   8 décembre   Le Mouv'   Lyon   amour   anniversaire   blogosphère   Irak   mal du pays   post-synchro   scolarité   influence   Paris   interview   voyage   famille   St Patrick   geek   Blogs Lyonnais   fin d'expatriation   Madrid   sexe   constitution européenne   brevets logiciels   séduction 
<< suivants

Lundi 27 Juin

categories Rêve éveillé d'une nuit blanche. [19h48] Rêve éveillé d'une nuit blanche.

/images/nuages.pngCe week-end était l'occasion de revoir quelques uns de mes compagnons de route Erasmus, un an après. Il fait bon de les retrouver tels qu'on les a laissés, d'oublier en quelques minutes que l'on a passé les 12 derniers mois à plusieurs centaines de kilomètres les uns des autres.

Ces deux jours étaient aussi l'occasion de se croire retourné à Dublin l'espace d'une soirée, d'y croiser des destins aussi différents qu'instructifs et de dégripper mon anglais qui ne demandait que ça.

Mais je ne suis pas persuadé que ce genre de rencontres facilitent ma thérapie d'acceptation de la réalité du quotidien. Surtout si l'on ajoute que le but du week-end était de dire au revoir à deux chanceux qui partent faire un tour du monde.

Non, il n'est définitivement pas facile de retourner travailler un Lundi sachant qu'ailleurs des gens prolongent le rêve que vous avez interrompu en plein élan quelques mois plus tôt. Et on a beau essayer de se rendormir, le rêve ne revient pas.

:: commentaire(1) ::
prcdents >>
Valid HTML 4.01!
Valid CSS!
11975 pages vues sur ce post.
Page gnre en 0.489 s s - 12 requtes SQL (0.392 s).
Powered by Kitof's PhpBlogLib v0.3.1