Post-Eire - Et maintenant ?
Blog
 télévision   séduction   rugby   #echoes   cadeaux   mon blog   stage   Le Mouv'   Red Box   passeport   bush   Erasmus   fin de vie étudiante   bus   humour   Irak   retour d'expatriation   Prague   europe   politique   femmes   constitution européenne   écriture   ambition   amour   parfum   vacances   8 décembre   soirée   loose   cinéma   langue anglaise    exs   monotonie   Freebox   travail   grève   Médias   sexe   amphi   self control   musique   Dublin   rupture   blogosphère   romance de vie   coeur d'expatriation   paroles   Noël   mal du pays   St Patrick   Irlande   personnage   moment de vie   alcool   famille   bonheur   souvenirs   Île de la réunion   calendar   scolarité   liberté   dos   futur   foot   Matrix   Lyon   sida   optimisme   voyage   célibat   geek   fin d'expatriation   Paris   post-synchro   Madrid   rapports humains   Blogs Lyonnais   couple   enseignant   nostalgie   tristesse   The Darkness   influence   brevets logiciels   préparation d'expatriation   interview   anniversaire   photos 
<< suivants

Mercredi 01 Juin

categories Et maintenant ? [15h43] Et maintenant ?

/images/burning_europe.jpgLa majorit des franais a refus la constitution europenne. Soit. Donc on attend. Pour l'instant, on n'a pas gagn grand chose, on est la rise de l'Europe, et on a perdu le peu de crdit engendr sur le plan international lors de l'opposition la guerre en Irak.

Trois voies s'ouvrent alors nous :

- L'exclusion de l'Europe. Peu probable voir impossible. Mme ridiculise, la France n'en reste pas moins un acteur majeur du vieux continent.

- La rengociation du trait. Ouais, super. Aucune chance que nos amis les libraux fassent des concessions, et on voit pas trop comment la France pourrait tre d'avantage coute face ses voisins. Donc au mieux on aura la mme chose, au pire, on aura un truc encore plus libral, qui plus est, sans doute vot l'assemble : pas la mme connerie deux fois.

- Enfin, le plus probable mes yeux, une constitution light. Un truc de 10 pages avec des valeurs communes (droits de l'homme, hymne, bla bla). Un truc simple, mais facilement modifiable ( la majorit, pas l'unanimit). La pilule, passera, puis le parlement (largement libral) pourra le modifier loisir, grands coups de directives Bolkestein.

Alors, j'ai beau chercher loin, laborer tous les scnarios possibles, je ne vois pas UN seul petit avantage ce NON.

Tout ce dont j'espre c'est que ceux qui ont vot non, soi-disant pro-europens, anti-facistes, et anti-communistes, ne le regretterons jamais. Ha pas publiquement, on ne remet pas en cause son go, mais tout seul, en leur for interieur, qu'ils ne se diront jamais : "Ha merde, si j'avais su."

Je le souhaite, mais j'en doute. Et grandement...

:: commentaires(7) ::
prcdents >>
Valid HTML 4.01!
Valid CSS!
12194 pages vues sur ce post.
Page gnre en 0.286 s s - 12 requtes SQL (0 s).
Powered by Kitof's PhpBlogLib v0.3.1