Post-Eire - Mutation estivale.
Blog
 langue anglaise   europe   travail   sida   paroles   photos   #echoes   foot   rugby   politique   romance de vie   stage   télévision   soirée   alcool   tristesse   Île de la réunion   moment de vie   post-synchro   fin d'expatriation   dos   fin de vie étudiante   amphi   préparation d'expatriation   mon blog   blogosphère   Red Box   optimisme   Madrid   amour   Irak   coeur d'expatriation   Irlande   musique   The Darkness   bush   brevets logiciels   calendar   nostalgie   geek   femmes   Prague   célibat   rapports humains   souvenirs   Freebox   parfum    exs   Paris   influence   monotonie   Blogs Lyonnais   constitution européenne   retour d'expatriation   écriture   sexe   Le Mouv'   cinéma   futur   humour   Lyon   enseignant   loose   anniversaire   Dublin   Matrix   couple   Noël   famille   mal du pays   scolarité   Médias   vacances   interview   grève   bus   passeport   rupture   séduction   8 décembre   cadeaux   personnage   voyage   self control   ambition   Erasmus   liberté   bonheur   St Patrick 
<< suivants

Mercredi 26 Mai

categories Mutation estivale. [13h22] Mutation estivale.

/images/dublin.gifLes étudiants quittent Dublin. Les voitures attendent en bas des résidences, coffres plein, tandis que les pères irlandais, roux et trapus, descendent les cartons les plus lourds par les escaliers, comme pour montrer que malgré le fait que leurs fils fassent des études et qu'ils les dépassent de plus d'une tête, ils sont toujours les plus forts à la maison.

Les étudiants quittent Dublin, et repartent pour la plupart dans leurs campagnes irlandaises respectives: Limerick, Letterkenny, Kilkenny, Wexford, Cork, etc...

Ils sont remplacés par le flot de touristes de toute l'europe venu visiter ce beau pays. Ces touristes qui se croient seuls représentants de leurs langue maternelle et qui prennent un malin plaisir à parler et à rire très fort dans le bus ou dans la rue.

Dublin la vraie s'effeuille, Dublin la touristique se dévoile.

Les Erasmus partent aussi, une fois de plus. Le uns après les autres, aujourd'hui c'est elle, demain c'est lui, après demain c'est eux, ainsi de suite, jusqu'au 7 Juin, date à laquelle il ne restera pour m'accompagner qu'une poignée d'irréductibles Erasmus, bien décidés à passer l'été dans le pays le plus vert d'Europe.

Mais autant de départs, rime avec autant de soirées. Grossier subterfuge alcoolisé pour nous détourner de notre peine. Je vais essayer de tomber dans le piège.


[26/05 16h21] shannonriver :

C'est vrai et les touristes français sont les pires. J'ai le souvenir d'un petit groupe de jeunes français insultant deux petites filles irlandaises qui faisaient du vélo (en Français bien sûr). Les deux gamines ne comprennent pas, je leur dis de ne pas faire attention (en anglais). Les jeunes français s'adressent alors à moi, toujours aussi grossiers.. Je leur réponds alors dans la langue de Molière... Ils faisaient une sale tête... et moi j'ai beaucoup ri.
Je regrette de n'avoir encore jamais été à Dublin. Mais née en France, j'ai encore trop peu vu mon Irlande tant aimée...


[26/05 17h08] Dáithí :

Cessons ces comparaisons enfantines, les touristes français ne sont ni pires ni meilleurs que les autres. Je comprends que l'on puisse idéaliser son pays surtout lorsqu'on y vit pas mais on s'aperçoit vite que personne n'est parfait. Je crois que tu devrais venir faire un séjour en Irlande le plus vite possible, ça te ferait le plus grand bien.


[26/05 18h02] shannonriver :

faire un séjour en Irlande le plus vite possible....
J'y vais plusieurs fois par an !


[26/05 18h21] Dáithí :

Je parlais d'un long séjour, quelques mois ou quelques années. Moi aussi je vais en France plusieurs fois par an, mais on a pas le même sens des réalités lorsqu'on est en vacances. Comme tu le sais l'Irlande a terriblement changé ces 10 dernières années. Si tu vivais ici je ne suis pas persuadé que tu serais très fière de la politique Fianna Fail/Progressive Democrats très à droite du gouvernement actuel pour ne citer que cet exemple. Comme je le disais: personne n'est parfait!


[26/05 18h34] shannonriver :

Quelques mois, c'est fait.
Pour ce qui est de la politique, je suis républicaine. Et même si je ne suis pas toujours d'accord avec eux, j'ai l'intention d'entrer au Sinn Fein une fois que je serai rentrée en Irlande, dans deux ans. Pas sûre que tu sois d'accord avec moi sur ce point, mais je n'ai pas l'intention de me battre ici...
Sinon, un pays ne se définit pas par son gouvernement : un gouvernement on peut en changer dès qu'on le désire dans une démocratie. Il n'y a pas de raison de ne plus être fier d'Irlande parce qu'un gouvernement fait quelques erreurs...


[26/05 18h53] Dáithí :

Certes un pays ne se définie pas par son gouvernement et ce n'était pas mon intention mais pour ce qui est de changer de gouvernement on peut presque parler d'immobilisme en Irlande: Fianna Fail a été au pouvoir de 1987 à 1994 et y est revenu en 1997 pour ne plus le quitter! Labour (parti de gauche) a été au pouvoir de 1992 à 1997 mais a du à chaque fois former une coalition avec un parti de droite.
Même si je ne partage pas tes choix politiques je ne peux que louer ton intention de rejoindre Sinn Fein pour militer. En effet les jeunes irlandais sont malheureusement en majorité apolitiques et votent peu. Il faut du changement dans ce pays et pour changer il faut voter.


[26/05 19h51] shannonriver :

Je suppose que si les Irlandais votent Fianna Fail, c'est qu'ils en sont satisfaits, peu importe que toi et moi soyons d'accord ou pas...


[26/05 20h31] Dáithí :

Peu importe que nous soyons d'accord avec le choix des irlandais? En voilà une étrange réaction pour quelqu'un qui veut rejoindre Sinn Fein et qui désire s'impliquer dans la vie politique de son pays! Je vis en Irlande depuis 10 ans, travaille, paye des impôts et compte bien utiliser mon droit de vote (car les ressortissants de l'U.E ont droit de vote aux élections municipales et aux européennes) le mois prochain. Le choix de Fianna Fail a des conséquences sur mon quotidien: faible investissement dans les services publics, une politique économique ultra-libérale, une politique sociale quasi -inexistante et bientôt un retour à la loi du sang pour obtenir la nationalité (référendum du 11 juin prochain). Comme toi j'aime l'Irlande, je suis profonfément attaché à ce pays et par conséquent je ne peux rester indifférent. Je suis également attaché à la France et essaie tant bien que mal à me tenir au courant de ce qui s'y passe même si certains développements ne me font pas sourire. En tant qu'expatrié j'ai par le passé eu du mal à admettre les défauts de mon cher pays, mais j'espère maintenant être un peu plus raisonnable. Slán.


[26/05 20h57] shannonriver :

Ce que je voulais dire, c'est juste que c'est ça la démocratie : quand la majorité des gens sont satisfaits, l'avis de la minorité ne compte (dans le sens ou elle n'est pas prise en compte, pas dans le sens ou elle n'a pas d'importance)


[26/05 20h57] shannonriver :

ne compte pas*


[27/05 12h04] Rooxy :

Juste un petit mot sur les touristes français. Ayant travaillé dans l’industrie touristique, je peux vous dire que les touristes français, nous les avons fuit autant que nous le pouvions. JAMAIS un petit pourboire… Dans un resto, un petit accent de France et les serveurs se sauvent à l’approche du moindre français. Moi ici pas question de rendre l’appareil alors que je mériterais bien des petites économies sur leur dos eux qui ne m’ont jamais rien donné et bien non ! Mais je peu vous dire que je suis traité comme un seigneur, dans n’importe quel bar bondé où tous le monde attend impatiemment un petit regard du serveur.

Sans rancunes


[28/05 10h21] Doc.Fusion :

C'est marrant, j'ai toujours fui le touriste français lors de voyages à l'étranger...

Pour en revenir au post initial, j'aime vraiment beaucoup. C'est bien formulé, et sans le vivre, on comprends tes ressentiments. Chapeau.


[01/06 09h42] Electron :

Le sujet/sentiment tabou, personne n'en parle, tout le monde y pense: le depart
pour effacer tout ca, on se promet de se revoir un jour, on ne sait pas ou ni quand, paroles en l'air, on sait que nous ne reverrons que certains....


[04/06 22h58] Mouky :

Plus je lis ce blog, et plus je me dis que j'aurais dû suivre au moins une année à l'étranger avec Erasmus...

Merci :p


Pseudo :
Email : (N'apparaitra pas sur le site)
Web :http:// 
Commentaire :
CAPTCHA Image
 = (en lettres, sans espaces, mais avec tiret -)
Se souvenir de moi :
prcdents >>
Valid HTML 4.01!
Valid CSS!
9399 pages vues sur ce post.
Page gnre en 0.717 s s - 13 requtes SQL (0.582 s).
Powered by Kitof's PhpBlogLib v0.3.1