Post-Eire - Bouh !
Blog
 mon blog   scolarité   influence   travail   retour d'expatriation   parfum   préparation d'expatriation   Dublin   musique   St Patrick   constitution européenne   Paris   cadeaux   tristesse   Lyon   enseignant   amour   futur   séduction   Le Mouv'   Madrid   passeport   foot   Erasmus   anniversaire   Noël   bus   télévision   bonheur   cinéma   Red Box   humour   langue anglaise   Irlande   fin de vie étudiante   optimisme   Médias   liberté   The Darkness   sexe   souvenirs   stage   Prague   loose   paroles   coeur d'expatriation   Freebox   célibat   brevets logiciels   rupture   couple   ambition   #echoes   Blogs Lyonnais   romance de vie   sida   rugby   rapports humains   interview   politique   self control   vacances   femmes   Matrix   post-synchro   dos   mal du pays   photos   monotonie   amphi   Irak    exs   blogosphère   famille   soirée   écriture   8 décembre   bush   voyage   europe   nostalgie   geek   alcool   Île de la réunion   fin d'expatriation   moment de vie   grève   personnage   calendar 
<< suivants

Dimanche 25 Janvier

categories Bouh ! [12h07] Bouh !

/images/porterhouse.jpgEn fait j'ai peur. Oui j'ai peur pour le week-end prochain.

Vu que les irlandais finissent raides bourrés en semaine, à quelques milligrammes du coma éthylique en week-end, et dans le caniveau couvert de vomi pour leurs anniversaires, j'ai peur.

J'ai peur car je sens tout le stress qu'ils accumulent depuis un mois. A chaque fois que j'en parle avec eux, ils me décrivent tous la soirée de vendredi prochain comme la soirée de leur vie. C'est apparement la seule chose qui les motive pour bosser. Donc j'ai peur.

Hier soir j'ai pas eu peur. Non. Hier soir, je me suis autorisé une petite pause dans ma vie d'hermite mal rasé qui passe sa journée à faire des allers-retours entre son PC et ses révisions. J'ai voulu retrouver ces rues, cette ambiance, et ces pubs immenses. Bien m'en a pris. Soirée trés sympa, avec un groupe de rock extraordinaire. Pas un de ses groupes de teenagers, guitare sur les genoux, voix d'assexué et baggy sur les mollets, non un vrai. La quarantaine bedonante, un look travaillé, et des reprises des Rolling Stones, des Gun's 'n Roses et de U2 à en couper le souffle. C'était bon. C'est ce genre de moments que j'ai envie de capturer pour le montrer à tous ces gens qui me sont chers et qui sont restés loin, là bas. Pour pouvoir dire : "Regarde comme c'est hallucinant !", pour montrer tous les petits détails qui transforment ce genre de soirée en dépaysement complet, et en petits bonheurs de la vie.

Mais des moments pareils, ça ne se capture malheureusement pas, ça se vit...

:: commentaires(2) ::
prcdents >>
Valid HTML 4.01!
Valid CSS!
8816 pages vues sur ce post.
Page gnre en 0.601 s s - 12 requtes SQL (0.458 s).
Powered by Kitof's PhpBlogLib v0.3.1