Post-Eire - Renvois de retour...
Blog
 nostalgie   rapports humains   europe   Matrix   moment de vie   interview   Prague   Freebox   romance de vie   cadeaux   séduction   retour d'expatriation   ambition   langue anglaise   enseignant   célibat   femmes   famille   bus   Paris   Blogs Lyonnais   travail   #echoes   politique   paroles   liberté   alcool   constitution européenne   foot   optimisme   amour   rugby   écriture   personnage   préparation d'expatriation   St Patrick   couple   The Darkness   dos   fin d'expatriation   mal du pays   calendar   influence   passeport   Red Box   soirée   scolarité   anniversaire    exs   bush   geek   Dublin   blogosphère   amphi   Île de la réunion   grève   humour   monotonie   post-synchro   cinéma   fin de vie étudiante   Erasmus   coeur d'expatriation   mon blog   rupture   musique   sexe   Lyon   vacances   sida   8 décembre   Le Mouv'   futur   stage   parfum   Noël   self control   brevets logiciels   télévision   tristesse   Irlande   photos   souvenirs   Médias   voyage   bonheur   loose   Madrid   Irak 
<< suivants

Dimanche 21 Dcembre

categories Renvois de retour... [04h59] Renvois de retour...

/images/gifts.gifA quelques heures de mon retour en France pour les fêtes de fin d'année, mes vieux démons me rattrapent. Cette fameuse constatation que j'avais oubliée revient au galop : "A vouloir contenter tout le monde, on ne contente personne". Il faut que je m'y fasse : les gens ne seront jamais satisfaits de n'obtenir qu'une partie de leurs exigences, si petite soit cette partie manquante, ils utiliseront les mêmes sarcasmes et la même mauvaise foi que si rien n'avait été obtenu.

Mais j'ai beau le savoir, je n'y arrive pas, je n'arrive pas à prendre des décisisions franches, nettes et sans discussions. Non, il faut que je négocie, que je trouve un compromis, que je neutralise, c'est plus fort que moi. Du coup, lorsque la nature humaine reprend le dessus et balaye tous ces efforts d'un revers de manche, par pur caprice, egocentrisme et manque de maturité, je suis desarçonné devant cette injustice et cet illogisme. Mais la nature humaine est ainsi faite, ni logique, ni juste...

On pense pourtant être compris, on pense avoir pu percer son cocon pour enfin se raconter un peu, mais ici comme ailleurs on reste seul avec sa vision des choses...

Quoi qu'il en soit, demain je retrouverai toutes ces choses qui me sont si chères et qui étaient restée de l'autre côté de la manche. Demain je retrouverai ce partage d'un passé commun que nul n'a ici. Mais demain est un autre jour, avant cela il va falloir repasser au casse-tête des 15kgs de babages, mais cette fois-çi, sans balance. Je pense que mes cadeaux de Noël vont être imposés par cette taxe du surpoids, une sorte de TVA RyanAir...

:: commentaire(0) ::
prcdents >>
Valid HTML 4.01!
Valid CSS!
9806 pages vues sur ce post.
Page gnre en 0.466 s s - 12 requtes SQL (0.371 s).
Powered by Kitof's PhpBlogLib v0.3.1