Post-Eire - Delayed
Blog
 Erasmus   enseignant   St Patrick   grève   Blogs Lyonnais   famille   dos   humour   Dublin   brevets logiciels   cinéma   couple   Noël   nostalgie   Paris   europe   Irak   coeur d'expatriation   photos   femmes   parfum   liberté   musique   cadeaux   préparation d'expatriation   The Darkness   mal du pays   optimisme   ambition   Île de la réunion   bonheur   romance de vie   foot   8 décembre   rupture   geek   Irlande   Madrid   personnage   souvenirs   tristesse   self control   #echoes   influence   moment de vie   calendar   voyage   constitution européenne   mon blog   amphi   retour d'expatriation   Médias   interview   loose   paroles   Red Box   Freebox   télévision   sexe   monotonie   bush   fin de vie étudiante   politique   Le Mouv'   travail   scolarité   fin d'expatriation   Lyon   blogosphère   post-synchro   séduction   passeport   langue anglaise   soirée   futur   rugby   bus   Prague   vacances   anniversaire   rapports humains   amour   sida   alcool   Matrix   célibat    exs   stage   écriture 
<< suivants

Jeudi 13 Novembre

categories Delayed [16h58] Delayed

/images/family.jpg8ème. C'est la 8ème fois que mes pieds foulent le sol de l'aéroport de Dublin en moins de 2 mois. Beaucoup fuient ces lieux, synonymes bien souvent de mauvais souvenirs, d'adieux traumatisants ou de retours de vacances déprimants. Le phénomène est bien entendu accentué dans un aéroport, par rapport aux gares, où les distances et l'éloignement sont souvent plus supportables.

Le paradoxe est étrange : Des moments d'intimité forts, des larmes camouflées avec peine, des sourires qui en disent longs, deux mains qui se détachent au dernier moment, accompagnées d'un dernier baiser volé au dessus d'une rambarde de sécurité. Tant d'intimité et d'émotion, au milieu d'un lieu publique et anonyme en devient presque de l'exibition. Un reality show de tous les jours.

Mon dernier trajet en date a été pour cette demoiselle, au parfais accent britisho-vaudois, venue visiter la capitale de la Guinness, sachant qu'elle n'en boira probablement pas une goutte...

Qui sera le prochain ?


[14/11 16h30] Doc.Fusion :

J'ai toujours aimé les gares. Les aéroports étant plutôt géographiquement éloignés de moi, je n'ai jamais pu apprécié la portée emotionnelle qu'ils dégagent (excepté une fois, alors que j'en étais acteur direct).
Les gares sont des moments de joies et de peine, de plaisir de retrouver quelqu'un et de deception de le voir partir.


Pseudo :
Email : (N'apparaitra pas sur le site)
Web :http:// 
Commentaire :
CAPTCHA Image
 = (en lettres, sans espaces, mais avec tiret -)
Se souvenir de moi :
prcdents >>
Valid HTML 4.01!
Valid CSS!
9342 pages vues sur ce post.
Page gnre en 0.485 s s - 13 requtes SQL (0.387 s).
Powered by Kitof's PhpBlogLib v0.3.1