Post-Eire
Blog
 Irak   Médias   nostalgie   foot   bonheur   bus   loose   liberté   famille   interview   rugby   Lyon   passeport   dos   femmes   monotonie   Red Box   Freebox   fin d'expatriation   rupture   moment de vie   alcool   sida   Matrix   paroles   vacances   self control   optimisme   Île de la réunion   soirée   mal du pays    exs   brevets logiciels   #echoes   photos   constitution européenne   travail   souvenirs   St Patrick   couple   Erasmus   retour d'expatriation   anniversaire   amphi   geek   Irlande   Noël   tristesse   coeur d'expatriation   personnage   Le Mouv'   Prague   célibat   écriture   préparation d'expatriation   voyage   8 décembre   Paris   blogosphère   mon blog   Dublin   calendar   futur   télévision   enseignant   amour   politique   Blogs Lyonnais   cinéma   romance de vie   grève   ambition   fin de vie étudiante   langue anglaise   scolarité   musique   Madrid   stage   cadeaux   influence   sexe   post-synchro   parfum   The Darkness   europe   rapports humains   humour   séduction   bush 
<< suivants

Mercredi 05 Mai

categories Feedback. [15h10] Feedback.

/images/ireland.pngLe voyage a été à la hauteur des espérances. Riche en émotions et en sensations. En vrac : Du magnifique, des moutons, des ports, des plages, de l'espace, de la liberté, du magnifique encore, du vert, des paysages superbes, surtout lorsqu'ils font office de réveil-matin, du repos, du chateau, du soleil et de l'étrange.

Tout cela forme le nord de l'Irlande, et bien plus encore. Si vous êtes perdus, vous pouvez toujours aller voir ici, ça vous aidera...

De retour à Dublin, mon stage se termine, le stress monte. Du bon stress, celui qui m'a toujours permis de tout clôturer à temps, vu que je ne travaille que dans l'urgence. Espérons que ça sera encore le cas cette fois.

:: commentaires(2) ::

Samedi 01 Mai

categories Voyage surprise. [03h26] Voyage surprise.

/images/landscape.jpgUn des avantages de la vie à l'étranger c'est les jours fériés surprises. J'ai ainsi appris hier, que Lundi était férié en Irlande. Pas cons les Irlandais, c'est toujours le premier Lundi qui suit le 1er Mai qui compte, histoire d'être sûr d'avoir un week-end de 3 jours tous les ans.

Je pars donc vers, parait-il, le plus beau coin d'Irlande. Encore un voyage improvisé, encore certainement beaucoup de photos et de souvenirs.

A lundi.

:: commentaire(1) ::

Jeudi 29 Avril

categories Addicted. [15h59] Addicted.

/images/smell.pngJ'avoue je me drogue. Et en plus je fais ça en pleine rue. Je prends sans doute des risques inconsidérés mais c'est plus fort que moi.

Le pire c'est que ça me prend d'un coup, sans prévenir. Je marche et j'aperçois alors, au loin, une proie potentielle venant dans ma direction. J'accèlere alors ma cadence de marche et je me rapproche de la trajectoire de la victime, tout ceci afin d'augmenter le courant d'air ainsi crée lors du croisement.

Lorsqu'elle est à un mètre de moi, je ferme les yeux et j'expire l'intégralité de l'air de mes poumons. Lorsque je sens les premiers signes de la "brise de croisement", j'inspire un grand coup, et je m'enivre du parfum de printemps de la demoiselle ainsi croisée.

Voilà, j'avoue, je suis drogué aux parfums, et je ne me soigne même pas.

:: commentaires(3) ::
categories Ambition blogosphérique. [00h46] Ambition blogosphérique.

/images/gens.pngOn me souffle à ma gauche qu'il est mal vu d'être en recherche de reconnaissance. Ou plutôt que si on veut s'attirer les compliments des siens il faut le faire en toute discrétion.

Il est mal vu d'essayer de monter des projets communautaires, et encore plus d'avoir envie que des gens viennent les voir. Il est mal vu d'essayer de se faire de la publicité pour des travaux sur lesquels on passe plusieurs heures de son temps.

Il faut qu'on m'explique où est le problème. En quoi l'ambition isolée des uns gêne les autres ?

On me reproche de vouloir me faire une place. On me reproche de vouloir acquérir de la reconnaissance. Soit.

Que celui qui souhaite ne pas être lu me jette la première pierre. Que celui à qui j'ai fait de l'ombre en montant ces projets viennent me poignarder dans ma baignoire. Que ceux sur le dos desquels je me suis fait de l'argent me jettent du vitriol à la gueule.

Je ne vois donc pas qui je dérange, je vais donc continuer.

Très bientôt post-Synchro - Phase II.

:: commentaires(16) ::

Mercredi 28 Avril

categories Cruel Rank [03h21] Cruel Rank

/images/hache.pngEn attendant les blog d'or, et pour m'aider à répondre à ma question, je vous propose un avant-goût cruel : Classez vos 10 meilleurs blogs francophones, le vôtre excepté, en toute subjectivité, toutes catégories confondues.

Je commence le bal :

1 - Binnie : Parce que cela s'impose à moi sans discussion possible.
2 - Langocha : Parce qu'on oublie un peu trop souvent ce qu'étaient les weblogs à l'origine et que la richesse et la longévité de ce site sont impressionnantes.
3 - Geradon : Parce il faut laisser parler ceux qui ont du talent.
4 - Flaoua : Parce que je ne connais personne qui puisse me faire passer des rires aux larmes aussi facilement.
5 - Dek : Parce que j'espère son départ temporaire et que sa forte personnalité n'a d'égale que son style et sa créativité.
6 - Beuzl : Parce que son talent d'écrivain a réussi à percer la blogosphère en quelques semaines seulement et que je m'étais trompé à son égard.
7 - _F_ : Parce qu'il y a des gens qu'on voudrait connaître d'avantage.
8 - Dreu : Parce qu'il arrive à faire passer en une seule photo d'avantage d'émotion que certains n'arrivent pas en plus 1000 mots.
9 - Mr Peer : Parce qu'il rend sa vie quotidienne attachante.
10 - Mediatic : Parce que je rend hommage à la masse d'information produite malgré le peu de lisibilité obtenue.

A vous...

(à défaut de Trackback, votre PermaLink dans les commentaires permettra éventuellement de synthétiser les résultats.)

:: commentaires(14) ::

Mardi 27 Avril

categories Sprint final. [16h28] Sprint final.

/images/sprint.pngDepuis mon arrivée, ma vie ici a été rythmée par des événements qui ont été autant de dates importantes et d'étapes à franchir. Cela pouvait être la visite de personnes qui me sont chères, un de mes deux retours éclairs en France, ou une simple soirée prévue de longue date ou encore un voyage dans un coin reculé d'Irlande.

Je suis revenu à Dublin pour la dernière ligne droite. Mon retour définitif se dessine autour du 30 Juin, soit encore 2 mois d'insouciance Erasmus. Mais mon gros problème depuis hier, c'est que je me suis justement aperçu que le prochain objectif proche qui va rythmer cette période, c'est justement ce départ annoncé.

Les examens de ceux qui sont encore étudiants ici sont prévus dans moins de 3 semaines, soit autant de temps de révisions pour eux et sachant que l'immense majorité quitte l'Irlande dès la fin de ces exams, le mois de Juin risque d'être sacrément fade.

La fin est déjà dans les esprits, mais on va essayer de tromper l'ennemi, il reste encore 2 mois, 9 semaines pour ne rien regretter, mes 60 derniers jours de vie étudiante.

:: commentaire(1) ::

Vendredi 23 Avril

categories Blogdunum II [17h53] Blogdunum II

/images/blogdunum2/Misschococat.png/images/blogdunum2/Lise.png/images/blogdunum2/Zubrowka.png/images/blogdunum2/Blatte.png
Arrivé vers 19h10 pour un rendez-vous à 19h15, je me retrouve à discuter le bout de gras dans un premier temps avec les 2 charmantes serveuses du bar, puis rapidement avec un 20sixien fort sympathique, qui me fait un peu découvrir cette communauté inconnue pour moi, puisque je n'y lis que la troublante Maïa.

Après une demie-heure à me demander si ce Blogdumum ne va pas devenir le plus grand échec des réunions de blogueurs de tous les temps, je réalise que les 3 personnes au bar depuis tout à l'heure sont en fait ici pour la même raison que moi, et 2 autres blogueurs fous arrivent au même moment.

Le bar est vide, le bar est à nous.
/images/blogdunum2/Badaluc.png/images/blogdunum2/Dreu.png/images/blogdunum2/Eric.png/images/blogdunum2/Intenz.png
D'autres gens arrivent au compte goutte et nous voilà 9, puis 11 avec l'arrivée de Dreu & Lise et enfin 12 avec le dernier arrivant Intenz. Ravi d'avoir pu rencontrer ces deux photographes, dont chaque photo de cette belle ville de Lyon et de ses environs me donne un pincement au coeur depuis ma chambre d'étudiant Dublinois. Dommage de n'avoir pas trouvé le temps et l'occasion de discuter d'avantage avec eux. Next time...

Je partage mon expérience Erasmus avec un insecte au sang chaud, j'écoute les aventures cinématographiques d'une charmante fleur rose et reste admiratif devant la richesse d'esprit et l'atruisme d'un bout d'os. Je retrouve quelques valeurs sûres qu'il est toujours agréable de retrouver et met un visage sur certains pseudos connus. On parle blog, mais pas trop. On parle d'aspect du Google Rank que je ne souçonnais même pas, le bar se remplit de Marseillais, ma bonne étoile protège mon appareil photo que l'alcool m'avait empêché de surveiller, puis je rentre au dernier métro, serein.

Je sais que je suis bon public lors de ce genre d'événement, mais ce fut une soirée fort sympathique, que j'espère renouveller avec d'autres prochainement.

/images/blogdunum2/Michel.png/images/blogdunum2/Rooxy.png/images/blogdunum2/Ultrao.png

Comptes-rendus : Miss Chococat - Blatte - Blog d'os
Photos : Kitof

:: commentaires(6) ::
categories Un peu trop d'imagination surgie du passé. [11h44] Un peu trop d'imagination surgie du passé.

/images/neon.gifBientôt plus d'une heure que l'on discute. Ses grands yeux noirs m'envoûtent. Elle me raconte sa vie, ses histoires de coeur, ses angoisses. Elle a besoin de parler, et un inconnu comme moi semble parfait pour ce genre de thérapie.
Sa cinquième bouteille de Smirnoff Ice semble faire de l'effet, elle commence à rire et son regard se perd dans les brumes d'alcool.

Machinalement et pour me donner une consistance, je joue avec un paquet de Camel posé sur la table. Elle pose sa main près de la mienne et me frôle imperceptiblement, mais suffisamment pour déclencher un frisson tout le long de mon bras et pour tripler ma pulsation cardiaque.
Elle n'a pas encore parlé d'un éventuel copain qui partageait sa vie, elle n'a pas non plus explicité un quelconque célibat. Un signe qui ne trompe pas, la psychologie typique de la fille ne voulant décourager personne : soit elle a quelqu'un et elle a envie de laisser l'espoir, par curiosité ou par envie; soit elle n'a personne mais ne veut pas passer pour une désespérée. Dans tous les cas, elle ne semble pas avoir envie d'en rester là.

Tout en continuant de parler, son index caresse maintenant discrètement ma main, et un très léger sourire apparait sur son visage. Je sent alors sa jambe se rapprocher doucement de la mienne, elle entreprend alors un distrait mouvement de haut en bas. Au travers du frottement avec mon jean, je devine son collant et me rappelle alors la jupe mi-longue qu'elle portait en arrivant.

Personne autour de nous semble voir se qu'il se passe. Je décide donc de prendre les choses en main et je m'approche de son oreille, utilisant ma main pour en écarter le rideau de cheveux qui la protégeait. Mon mouvement se prolonge sur sa nuque et son parfum exalte alors, déclenchant une rafale d'images qui me bombarde l'esprit : Je nous vois en train de nous embrasser au pied d'un lampadaire, je la vois en train de courir en talons dans une rue déserte et pavée, ses clés et son sac dans une main, moi de l'autre. Je nous vois debout, l'un contre l'autre, elle adossée contre sa porte d'entrée, et moi, ma main sur sa cuisse remontée. Je nous vois allongés sur son lit, en train de retirer frénétiquement nos vêtements, je la vois dégrafer son soutien gorge laissant apparaîtrait deux seins légèrement excentrés et discrets, mais magnifiques. Je me vois perdu dans son entre-jambe croisant son regard remplit de plaisir. Je nous vois en train de faire l'amour, éclairés uniquement par une lumière bleue et tamisée, diffusée par le néon de l'hôtel bon marché du trottoir d'en face. ..

Juste avant de commencer à parler, je m'aperçois que la fille de ces images stéréotypées n'est pas la fille assise en face de moi. Non. Cette dernière me dégoûte, l'autre m'envoûte. Le visage que je carresse, les lèvres que j'embrasse et la peau que je goûte ne peuvent appartenir qu'à une seule personne, et il est trop tard pour la rejoindre.

- "Désolé, je dois y aller".

Je sens sa moue vexée derrière mon dos. Plus de métro je rentre à pied.

:: commentaires(6) ::

Mercredi 21 Avril

categories Home Sweet Home. [10h53] Home Sweet Home.

/images/doormat.pngDe retour en France jusqu'à Lundi prochain, je prends un peu de recul sur la semaine qui vient de s'écouler.

Trop de choses à dire, mais entre faire le tri dans mes idées ou dans mes photos j'ai déjà choisi. Donc les détails un peu plus tard, peut-être...

A propos de photos, j'ai eu la bonne surprise d'être distingué lors d'un concours de photos de mon université. Les photos primées sont , ex-aqueo avec celles de mon compatriote.

Merci pour tous vos messages pour mes anniversaires. Celui de mes 23 ans s'est bien déroulé, malgré la surprise de minuit pendant que je prenais ma douche.

25°C cette après midi à Lyon... Les terrasses de café bondées, des jeunes filles un peu moins irlandaises, un Blogdunum qui se confirme (n'hesitez pas à confirmer/infirmer votre venue sur le post en question), bref une semaine qui s'annonce très bien.

:: commentaire(1) ::

Vendredi 16 Avril

categories 2 ans ! [05h28] 2 ans !

/images/2yearsold.png2 ans de blog !

Rien de tel qu'un petit RedBox pour fêter ça.

Merci à vous, je n'aurais jamais cru que quelques phrases postées sur un coin de web puissent m'apporter autant...

Le weblog est considéré par certains comme un simple amplificateur de l'égo, mais le limiter à cela est définitivement une erreur.

Merci encore...

:: commentaires(15) ::
prcdents >>
Valid HTML 4.01!
Valid CSS!
Page gnre en 0.264 s s - 21 requtes SQL (0.148 s).
Powered by Kitof's PhpBlogLib v0.3.1