Post-Eire
Blog
 séduction   photos   enseignant   sida   célibat   mon blog   Noël   Le Mouv'   constitution européenne   bus   europe   dos   fin d'expatriation   Dublin   Médias   musique   amphi   liberté   soirée   nostalgie   rapports humains   #echoes   futur   anniversaire   rupture   loose   interview   vacances   grève   geek   St Patrick   influence   blogosphère    exs   coeur d'expatriation   rugby   foot   fin de vie étudiante   Paris   Lyon   cadeaux   post-synchro   langue anglaise   paroles   tristesse   retour d'expatriation   The Darkness   Madrid   couple   humour   voyage   personnage   Erasmus   optimisme   alcool   scolarité   amour   travail   souvenirs   ambition   8 décembre   Prague   brevets logiciels   mal du pays   Red Box   Freebox   écriture   femmes   Irlande   politique   passeport   Matrix   famille   télévision   stage   Île de la réunion   romance de vie   parfum   calendar   bush   moment de vie   self control   Irak   Blogs Lyonnais   bonheur   préparation d'expatriation   cinéma   sexe   monotonie 
<< suivants

Vendredi 23 Janvier

categories L'amende, l'autre tradition Irlandaise... [14h44] L'amende, l'autre tradition Irlandaise...

/images/fire.gifPetit week-end de pause entre mes 2 semaines de partiels. C'est marrant les exams à l'irlandaise.

Pour bien comprendre l'état d'esprit paranoïaque des irlandais, je me dois, je vous faire un petit topo :

Le truc ici, c'est le feu. Ils ont une peur diabolique du feu. Ainsi tous les bâtiments sont aux normes anti-incendies strictes. Tous les bâtiments, et surtout les résidences universitaires : Toutes les portes sont coupe-feu avec ferme porte intégré. Ainsi lorsque votre colloc' rentre tout bourré à 4heures du mât', la porte d'entrée de 12kg, la porte de la cuisine, et la porte de sa chambre claquent allégrement avec un bruit assourdissant. Dans la cuisine, un énorme extincteur, et un gros bloc rouge sur le mur pour la 'fire blanket' (couverture anti-feu pour étouffer les feux de poëles par ex). Evidemment des détecteurs de fumée sont dans toutes les pièces, ainsi qu'une sirène d'alarme.

Le premier jour de la rentrée, vous avez droit à plus de 30 minutes de prévention incendie, où on vous explique qu'il y aura un test tous les mois dans chaque bâtiment de l'université, et que l'on est prié à ce moment là de se regrouper autour d'un des trés nombreux 'assembly point' qui parasitent le paysage urbain du campus.

Ensuite, quelques jours plus tard, lorsque vous avez pris possession de votre chambre universitaire (500€/mois pour une chambre/salle de bain/wc de 20m² pour vous, et une cuisine/salon pour 5), vous avez la réunion prévention incendie spécifique aux résidences universitaires. On vous explique que ça va durer une heure, et on vous détaille le programme de la réunion, très chiant. Evidemment, vous vous dites que vous avez autre chose à foutre, mais on vous dit gentillement qu'en cas d'absence, une amende de 20€ sera retenue sur votre caution (!).

Lors de cette réunion, on vous explique qu'il est interdit d'utiliser de bougies dans les chambres. En cas d'infraction, c'est 20€. Interdit aussi l'encens (20€), les couvertures chauffantes (20€), les posters (20€), les invités après minuit (80€), les soirées improvisées (120€), etc...

Pour les visites après minuit la vieille fille frustrée explique qu'il y aura des contrôles, et qu'aucune exception ne sera faite. Elle se permet d'ajouter qu'il en va de même si vous êtes en charmante compagnie et "qu'elle n'a rien contre le sexe, tant que c'est fait pendant la journée".

Vous commencez à vous demander ce que vous foutez à Alcatraz quand on vous explique que toutes vos portes se ferment automatiquement et que leur ouverture est impossible de l'extérieur sans la clé. Ainsi si vous allez boire un verre d'eau dans la cuisine sans votre clé, à moitié à poil à 4h30 du mât' (après avoir été réveillé par votre colloc), il va falloir payer 20€ pour vous la faire ouvrir par le garde de service. On nous explique alors qu'ils ont augmenté l'amende car l'année dernière (lorsqu'elle était à 5€) certains s'amusaient à déranger les gardes pour le plaisir. C'est sûr, les étudiants ont que ça à foutre de payer 5€ juste pour faire chier le garde de nuit en train de matter son porno dans sa loge, c'est sûr.

Vous vous dites donc que c'est pas trop grave, vous allez mettre un truc pour bloquer cette putain de porte, pour qu'elle ne claque plus, et qu'elle vous évite d'avoir à payer 20€. Mais là on vous dit que toute entrave à la protection incendie, est une infraction grave susceptible d'une amende de 110€ et d'une exclusion des résidences.

Ensuite, on vous rappelle que ces bâtiments sont aussi soumis à la régle du test incendie mensuel (En fait, y'en a eu 3 le premier mois, dont un à 8h30 du matin, un Dimanche...).

Et pour finir en beauté, la charmante vieille peau vous dit que vos chambres seront inspectées tous les mois, pour voir si vous respectez bien ces régles...

Le système éducatif français souffre de beaucoup de lacunes, mais on peut lui accorder le fait, qu'il est conscient du peu de moyens qu'ont les étudiants, en tout cas plus qu'ici. En effet, la logique irlandaise, c'est que de toutes façons, c'est les parents qui vont payer, ce qui est évidemment faux, dans beaucoup de cas. Et encore, je parle pas du respect de la vie privée ici...

Donc, pour revenir au sujet initial, les exams, on n'échappe pas à l'identification des sorties de secours au début de chaque épreuves, un peu comme dans un avion. Mais en plus ils jouent les paranos de la tricherie. En fait, on a le droit à rien pour l'exam, juste de quoi écrire. Les étudiants étrangers ont par miracle le droit à leur dictionnaire, qui est vérifié 2 à 3 fois durant l'épreuve, à chaque fois par des personnes différentes. Il faut demander les feuilles de brouillon une par une, mais chaque demande est consciencieusement notée. Plein de gens font des allés et venues pendant toute la durée de l'épreuve entre chaque rangée, d'autres sont sur une estrade et nous surveillent. Toutes nos affaires sont disposées au fond de la salle. Si un téléphone portable est trouvé en notre possession, c'est considéré comme une infraction, et en plus des conséquences disciplinaires, il faut payer 20€ pour le récupérer. S'il sonne pendant l'examen c'est 40€. Autant dire, que ça bronche pas. Rien à voir avec ces partiels de l'INSA où l'on voit des situations surréalistes de tricheries et de joyeuse hypocrisie.

Heureusement pour moi, en ce qui concerne les résidences, il y a eu beaucoup de bruit pour pas grand chose. Si toutes les régles restent actives, et que des amendes tombent pour certains, une vie bien paisible sans contraintes s'est installée autour de ces régles. De plus les personnes censées les faire respecter sont parfois bien conscientes de l'absurdité du réglement. Comme cette charmante demoiselle tout génée de devoir inspecter ma chambre, qui s'est juste contentée de vérifier si j'avais pas un élevage de moisissures dans ma salle de bain, où ce garde pakistanais, bien connu pour laisser les couples en paix lorsqu'il les croise en pleine nuit en direction des résidences. En fait, y'a juste ces connards d'ouvriers qui doivent faire un concours du nombre de nanas qu'ils verront sous la douche, tant leur sans-gêne pour rentrer dans les apparts sans frapper avec leur pass est bluffant.

Bon, c'est pas tout ça, mais j'y retourne. Plus que trois partiels, avant le retour de ma vie Erasmus telle que je la connais...

:: commentaires(2) ::

Mardi 20 Janvier

categories L'espace d'une matinée mal commencée. [15h00] L'espace d'une matinée mal commencée.

/images/dublinbus.pngJe suis dans le bus, il est 10h. Je vais être en retard pour changer. Ca fait bien d'arriver en retard pour un entretien, tout de suite ça pose les bases du sérieux du type en face.

J'en profite pour regarder un peu ce quartier de Dublin que je ne connais pas. C'est l'avantage des bus à deux étages, ça permet de faire un peu le touriste, comme dans les bus spécialement prévus pour ce genre de chose justement, sauf qu'ici, on est pas à ciel ouvert. D'ailleurs il est sympa ce quartier, pas trop de monde, pas trop paumé, ça doit être sympa de bosser ici.

Presque une heure de trajet. Si je décroche ce stage, va falloir que je fasse chauffer la GBA et le lecteur MP3, parce que ça va sembler long tous les matins, et tous les soirs.

"Last Stop" hurle le haut parleur grésillant et nasillard du bus. Je dois y être, je prend ma respiration, et je descend.

[...]

Il est 11h10, je reprend le bus sur la même ligne. Je ne m'aperçois même pas qu'il a démarré, je suis dans mes pensées. Presque 4 mois que je cotoye cette ville. J'ai mes repères, mes connaissances, mes collocs, bref je m'y plais. Au gré de mes inspirations et des circontances, je me laisse aller, je virvolte, je vis ici une réalité que je n'aurai jamais cru vivre un jour. Ma vie étudiante est en train de vivre le plus beau point final qu'elle aurait pu avoir.

Je l'ai. J'ai ce putain de stage. Ma vie ici se prolonge donc au moins jusqu'au 15 juin. Rien ne va plus, tout va mieux.

:: commentaires(9) ::

Samedi 17 Janvier

categories Last Chance. [18h10] Last Chance.

/images/stop.jpgMardi 10h. Entretien de la dernière chance pour un stage à Dublin.

Si ça passe, je fini mes exams dans l'euphorie générale, offre à boire à mes collocs, et reste ici jusqu'en Juin pour 5 mois de folie.

Si ça casse, je baisse la tête, fini sagement mes exams, fais mon sac, et rentre définitivement en France aux alentours du 5 Février. L'Auberge-Irlandaise ferme, et redevient Kitof.com, comme avant...

Mardi beaucoup de choses iront mieux, dans un sens comme dans l'autre, le simple fait de savoir ce que je vais faire de mes 5 prochains mois me permettra de poser un peu mon esprit... enfin...

:: commentaires(2) ::

Vendredi 16 Janvier

categories Yeeehaaa [15h17] Yeeehaaa

/images/brahma.jpgTous les jours, je reçois bien 2/3 mails de conneries de sa part. Alors pour une fois, faut bien que je lui rende hommage ici :

Tortoise vs Human (part 1)
Tortoise vs Human (part 2)

Merci Ben ;)

:: commentaire(1) ::

Jeudi 15 Janvier

categories Sesam ferme toi. [15h06] Sesam ferme toi.

/images/webradio2.gifDepuis quelques semaines je m'éclate avec mon Radio.Blog. Le produit en lui même posséde pas mal de défauts, mais c'est celui qui correspondait le plus à ce que je cherchais.

Une fois mis en ligne tous mes petits morceaux préférés, je me suis évidemment posé en cette question : "Est-ce bien légal tout ça ? Et si non qu'est ce que je risque ?". Selon ma petite logique et mon raisonnement personnel, pas grand chose : Je ne diffuse qu'une petite dizaine de morceaux, en qualité moyenne, et je n'offre pas de possibilité aisée de les télécharger. Je ne me fais pas d'argent de façon directe ou indirecte, et je fais même éventuellement un peu de publicité aux artistes (de façon toute marginale, bien entendue). Bon, tout ça c'est ma logique, et je me doutais bien qu'elle ne devait pas être du ressort de tout le monde.

Une rapide recherche me démontre que je ne suis pas le seul à me poser cette question, et m'aiguille vers ce que je craignais, le site de la SACEM.

La première info concrète que je trouve m'explique que je me situe dans la catégorie des WebRadios. :


Pour les webradios exploitées par un particulier ou un organisme à but non lucratif ne générant pas de recette via son site Internet, les conditions financières stipulent un forfait de 72,5 € HT par mois avec une majoration égale à 2,7 € HT par tranche de 100 000 pages vues par mois.

Sympathique, mais quelque chose me dit que faut pas déconner quand même, qu'il doit bien y avoir des gens qui réflechissent un peu à la SACEM et que des textes un peu plus réalistes ont dû être écrits (je sais, j'ai toujours été d'un naturel naïf).

Quoiqu'il en soit, j'insiste, et de lien en lien, je me dirige joyeusement vers la branche multimédia de cette dernière, la bien-nommée SESAM. Je trouve alors une catégorie faite pour moi :


- Vous êtes une personne physique et vous exploitez un site en votre nom.
- Votre site ne génère aucune recette directe ou indirecte (abonnement, publicité, sponsoring, produits dérivés…).
- Vous n'offrez aucune œuvre en téléchargement sur votre site, même gratuitement.
- Vous exploitez un maximum de 10 œuvres, quelque soit le type d'œuvre, par mois sur votre site.

Les conditions financières au 23 mai 2001 sont alors :

Forfait mensuel : 2 € HT
Forfait annuel : 20 € HT

Bon, voilà quelque chose qui me semble déjà plus réaliste (bien qu'illogique, pour les raison pré-citées).
Arrivé en si bon chemin, je me dis alors que je pourrais peut-être m'en sortir si je réduis les morceaux à une trentaine de secondes, genre des extraits musicaux, simplement pour donner un aperçu de ma playlist.

Manque de pot, ils ne semblent pas du même avis :


Dès lors qu'une oeuvre est reconnaissable, il faut une autorisation pour pouvoir l'utiliser et ce, quelle que soit la durée d'utilisation.
La mise en ligne d'une œuvre musicale sur internet nécessite, quel que soit la durée, la qualité et le format utilisé, l'autorisation préalable des titulaires de droit d'auteur et donc de SESAM si les œuvres sont représentées par la SACEM

Ainsi on en restera là : si je décide de conserver ma rubrique Music tout en entrant dans la légalité, il va falloir que je la réduise à 10 morceaux, et que je paye 20€ HT à la Sacem. Bien.

Maintenant, qu'est ce que je risque si je ne paye pas ?

"A priori", pas grand chose. La jurisprudence est apparement inexistence à ce sujet, et au pire on peut présager un mail musclé de la SACEM me demandant de bien vouloir retirer tout de suite ma diffusion illégale de musique. Mais bien évidemment, personne n'est à l'abris d'un coup de force de cette dernière et d'un procès pour l'exemple.

Cependant le plus à craindre est certainement que le site RadioBlogClub lui même soit attaqué. En effet, ce dernier ne se contente pas de diffuser le support, limitation qui le protégerait de toute attaque juridique. Non, il fournit la liste de l'ensemble des titres disponibles sur l'ensemble des Radio.Blog installés, constituant ainsi une importante base de données musicale, écoutable à la demande. Le principe est séduisant, et notre ami astro a monté, une fois de plus, un projet innovant et intéressant. On y retrouve en effet la même logique qui me faisait penser rester dans un certain cadre de légalité.

On regrettera cependant amérement qu'aucun avertissement légal ne soit placé nul part sur le site. Elément troublant qui peut malheureusement faire penser que le dépassement de la frontière légale est conscient, et que le flou juridique ainsi laissé est volontaire.

Si on ajoute à tout ceci le fait que de la publicité est présente sur le site, et que par conséquent un (très faible) revenu est généré, on aggrave le cas. Dommage...

A ce moment là de la reflexion, on peut me traiter de rabat-joie et de tirer la sonnette d'alarme sur un projet qui ne demandait rien à personne. Ouais, sauf que, jusqu'à preuve du contraire, nul n'est censé ignorer la loi, donc c'est là que le bas blesse...


Enfin, je ne suis pas juriste, et des erreurs de raisonnement ont pu être commises, c'est pourquoi j'invite toute personne compétente, ou pensant l'être, de me le faire savoir.

Quant à ma playlist, je m'accorde encore quelques jours de réflexion pour décider de son avenir... Reflexion en musique bien évidemment ;)

:: commentaires(12) ::

Mercredi 14 Janvier

categories Réalisme américain [03h24] Réalisme américain

/images/bush_worry.gifToute généralisation est forcément biaisée. Tout le monde le sait, mais tout le monde le fait.

Il en est évidemment de même avec les américains. Ils ne sont en toute logique pas tous derrière leur président, et loin de là.

MoveOn.org a lancé il y plusieurs mois un concours intitulé Bush in 30 seconds, où il s'agit de faire un spot publicitaire dénonçant la politique de Georges W Bush.

Les spots vainqueurs et finalistes sont tous sur leur site, mais voici une petite sélection qui fait du bien par où ça passe :

Human Cost of War
School Yard Politics
Bankrupt
What I Been Up To...

:: commentaire(0) ::

Mardi 13 Janvier

categories At last ! [02h58] At last !

/images/camera.jpgEntre 2 révisions d'exams et un projet de crypto, j'ai enfin pu clôturer le site du Calendrier 2004 d'#echoes.

Il est beau, il est chaud, merci à tous les figurants, les webstars et autres personnalités aux orgueils délicats ;)

J'ai pris beaucoup de plaisir à monter ce projet, je suis ravi que les principaux interressés aient apprécié le résultat final.

Il manque encore la version papier qui devrait être terminée dans les jours à venir, mais je ne suis pas encore certain qu'il existe beaucoup de fans transis d'admiration qui attendent avec impatience, l'imprimante bouillonnante, de pouvoir afficher nos gentilles trognes sur leurs murs.

De plus, je vais essayer d'enrichir et de tenir à jour les anniv' et les bloganniv' présent sur le calendrier. Vous n'aurez ainsi plus d'excuses en cas d'oubli de l'anniversaire de votre blogueur préféré.

Être fan, ça se mérite...

:: commentaires(2) ::

Vendredi 09 Janvier

categories Music ! [16h05] Music !

Un petit extrait de la playlist qui berce mes révisions et le bouclage du calendar.

Enjoy !

:: commentaires(5) ::

Jeudi 08 Janvier

categories Stress indigne [11h38] Stress indigne

/images/stress.jpgMe voici de nouveau dans cet appartement 404 du campus de Dublin City University. Ces 15 jours passés en France, m'ont ressourcé, et me voilà reparti pour un nouveau cycle. Jusqu'à quand ? Nul ne le sait, toujours pas de stage signé, mais des pistes à concrétiser. Je n'ai définitivement pas le courage de quitter l'environnement construit ici dès la fin du mois, non, pas si tôt. Il va donc vraiment falloir que je signe quelque chose si je veux rester jusqu'en Juin...

Surtout que le mois qui s'annonce n'aura certainement rien de palpitant, à en croire l'état de stress dans lequel sont les gens ici, à quelques jours des examens. Tout le monde se jette sur les revisions, et refuse, tel un péché mortel, toute proposition de soirée. Je vais donc m'y mettre à mon tour à ces révisions, à défaut d'amis pour profiter dignement de ma jeunesse et de mon année Erasmus : ma bouteille de Passoa sur le bureau, je vais lire mes cours fraichement imprimés.

Quant à ce calendrier 2004 des blogueurs d'#echoes, il avance, il se termine même, et malgré un retard inexcusable, il devrait arrriver dans les jours qui viennent, croisez les doigts, préparez les mouchoirs.

Ha, j'oubliais : Bonne année à tous, et désolé pour ce silence de quelques jours, les journées en France ne font toujours que 24h.

:: commentaires(2) ::

Samedi 27 Dcembre

categories C'est ainsi [01h59] C'est ainsi

Les générations sont des vagues sur l'océan du temps. La vie, tel le vent, les fait avancer inexorablement vers le rivage, parfois les ralentit, parfois les attise, mais toujours avec cruauté.

:: commentaires(3) ::
prcdents >>
Valid HTML 4.01!
Valid CSS!
Page gnre en 0.246 s s - 21 requtes SQL (0.128 s).
Powered by Kitof's PhpBlogLib v0.3.1