Post-Eire
Blog
 Irlande   rupture   grève   europe   interview   parfum   retour d'expatriation   bus   femmes   Paris   Blogs Lyonnais   coeur d'expatriation   paroles   musique   bonheur   passeport   séduction   personnage   voyage   Dublin   ambition   fin de vie étudiante   photos   Noël   tristesse   mon blog   rapports humains   bush   nostalgie   geek    exs   8 décembre   Erasmus   brevets logiciels   sexe   mal du pays   loose   Île de la réunion   St Patrick   Freebox   vacances   liberté   humour   #echoes   travail   blogosphère   télévision   amphi   Lyon   monotonie   célibat   sida   romance de vie   post-synchro   soirée   écriture   langue anglaise   couple   Médias   enseignant   politique   cadeaux   anniversaire   Matrix   dos   foot   self control   scolarité   préparation d'expatriation   amour   Prague   moment de vie   famille   cinéma   alcool   souvenirs   fin d'expatriation   Red Box   Le Mouv'   Madrid   optimisme   rugby   constitution européenne   calendar   stage   influence   Irak   futur   The Darkness 
<< suivants

Mardi 02 Dcembre

categories Petit paradoxe du bonheur. [02h28] Petit paradoxe du bonheur.

/images/murphys.jpgDommage que l'eau n'était pas plus chaude, mais le soleil était au rendez-vous pour ce week-end dans le sud de l'Irlande.

Flaneries à Cork (Pays de la Murphy's), petit tour à Cobh (dernier port d'appel du Titanic), enivrement dans le parc du chateau de Blarney, cure d'iode au bord de la plage de la baie de Kinsale, et émerveillement devant les falaises de Garrettstown.

Mais aussi premiers départs, et premiers avertissements sur l'éphémère de tout ceci. Les souvenirs resteront mais les gens s'éloignent déjà.

Des week-end à vous donner des envies de kidnapping pour obliger tout le monde à rester et à prolonger des moments comme ceux là...

:: commentaire(0) ::

Lundi 01 Dcembre

categories I'll be back [22h22] I'll be back

Le KiKiKaPosté? de nouveau opérationnel après 15 jours de sommeil prolongé.

Une sombre histoire d'alimentation propriétaire, et d'une transaction eBay ont permis de résoudre tout cela.

Enjoy.

:: commentaire(1) ::

Vendredi 28 Novembre

categories Résonance mortelle (bis) [21h09] Résonance mortelle (bis)

/images/amant.gifHeu, je veux pas dire, mais le dernier single de Kyo : "Je saigne encore", il est tout de même limite dangereux. Un type en pleine dépression sentimentale dont la nana vient de le quitter pour un autre, qui passe ses journées les yeux grands ouverts sur son lit à méditer comment il peut se procurer un flingue pour aller les buter tous les deux qui entend ça :

Il a … le droit de poser ses mains sur ton corps
Il a … le droit de respirer ton odeur
Il a … même droit aux regards qui le rendent plus fort
Et moi… la chaleur de ta voix dans mon cœur
Et ça fait mal, crois moi, une lame, enfoncée loin dans mon âme
Regarde en toi, même pas l’ombre d’une larme
Et je saigne encore, je souris à la mort, tout ce rouge sur mon corps
Je te blesse dans un dernier effort

Il aime caresser ton visage quand tu t’endors
Et toi tu te permets de dire encore, encore
Je sais que ce qui ne tue pas nous rend plus fort
Mais moi, mais moi je suis déjà mort
Et ça fait mal, crois moi, une lame enfoncée loin dans mon âme
Regarde en toi, même pas l’ombre d’une larme
Et je saigne encore, je souris à la mort, tout ce rouge sur mon corps
Je te blesse dans un dernier effort

Mais je saigne encore, je souris à la mort
Mais je saigne encore, tout ce rouge sur mon corps

Tout ce rouge sur mon corps


A la fin de la chanson, c'est pour lui qu'il l'achete son flingue. Non mais franchement, y'a pas idée de faire des chansons comme ça.

Y'a pas idée...

:: commentaires(4) ::
categories Tout s'explique... [17h11] Tout s'explique...

Les effets du GHB :
Ils apparaissent vingt minutes après la consommation et peuvent durer jusqu’à douze heures. Cette drogue provoque une sorte d'ébriété : elle réduit l’activité consciente c'est-à-dire la volonté, le jugement et le raisonnement. Le champ est alors laissé libre à l’excitation générée par les zones primitives du cerveau, les zones des instincts et des réactions.
Cela explique les cris de la personne droguée, ses gestes, son incapacité à refuser, ses rires et un appétit sexuel excessif mais sans plaisir ni orgasme. Le GHB est souvent utilisé pour les viols :la victime voit son jugement faussé, elle perd ses inhibitions, donne l’impression de collaborer et ne peut réagir.


Un traffic de GHB au Red Box serait donc une explication plausible...

[Plus d'infos sur le GHB ici]

:: commentaires(5) ::
categories Charme Passif [06h23] Charme Passif

/images/redbox.jpgJe sais bien que comme tout lieu que je fréquente trop régulièrement, je vais m'en lasser un jour ou l'autre. Mais j'aime vraiment bien cette boite. Entrée libre, consommation à des prix défiants toute concurrence et musique acceptable. (Trouvez moi une boite en France, à entrée gratuite, et où la pinte de Heineken est à 2€50 ?).

En plus, j'ai réussi à contrôler mes automatismes qui m'agaçaient tant la semaine dernière, j'ai vraiment pris du plaisir à discuter avec les gens, et à rire avec eux des coutumes irlandaises ...

Je suis cependant toujours surpris de l'évolution des rapports humains, comment telle ou telle personne, avec qui vous ne vous trouviez que si peu d'affinités au premier abord peut devenir si proche de vous quelques semaines plus tard; voir ces deux là, qui n'avaient apparement rien en commun se rapprocher, observer comment ils peuvent énamer charme et sensualité alors qu'ils étaient si neutres et fades il y quelques semaines ; constater que d'autres gâchent leurs quelques mois d'étudiants Erasmus en brassant du vent ou en se fixant des buts inaccessibles, mais indétournables...

Qu'il est bon de vivre ici, même si ce vide immense, qui ne cesse de s'accroître depuis mon départ, n'a pas de remède ici, même si j'aimerais tant partager tout ceci avec ceux que j'ai laissé à Lyon, et même si le départ, dans quelques semaines, de toute cette petite troupe belge va me briser le coeur, je ne renoncerai pas à une prolongation d'encore quelques mois de cette vie ici...

Il ne manque donc plus que ce stage, objectif numéro des semaines à venir !

:: commentaire(1) ::

Mercredi 26 Novembre

categories Ours Maturin [15h25] Ours Maturin

Parce que c'est con, parce que c'est bon, et parce que ça me fait marrer, allez vite vous inscrire sur www.FriendSet.com .

Si tu veux être mon ami, utilise mon mail çi contre ;)

:: commentaire(0) ::
categories Angoisse anglophonique. [03h52] Angoisse anglophonique.

/images/understand.gifUne des motivations, voire certainement la motivation première de mon année d'échange était mon niveau de langue. J'ai toujours été une catastrophe pour ce qui est de l'apprentissage des langues, et ce, bien que mes seules expériences aient été avec l'anglais et l'allemand. Rien de tel, donc, pour moi, qu'une petite année dans un bain anglophone.

De plus, les gens partis avant moi m'ont tous dit la même chose : "Houlà, tu vas ça va vite, en quelques semaines t'es bilingue". Ouais, j'étais vraiment pas convaincu mais puisqu'ils avaient l'air sûr d'eux, et aussi unanimes, pourquoi ne pas faire confiance aux autres, pour une fois dans ma vie. Bref, voici 2 mois et demi que je suis ici, et bien que mon immersion soit loin d'être totale, au vu de la forte proportion francophone en présence, fait est de constater que les progrès ne sont pas fameux.

J'ai pu amérement le constater durant les dernières 72h qui ont consistées à terminer mon premier projet depuis mon arrivée. Pour ce qui est du code, j'ai pu m'en sortir, mais en ce qui concerne le rapport, c'était vraiment démoralisant, même si le manque de sommeil peut être une circonstance atténuante, j'ai vraiment du mal.

La magie des nouvelles technologies et une bilingue sous la main (merci de sa patience d'ailleurs) ont pu dégrossir la bête mais tout de même, pour quelques malheureuses lignes, que de travail ! Je commence vraiment à angoisser pour mes prochains projets dont la taille doit avoisiner les 3000 mots, même avec la meilleure volonté du monde je ne sais comment je vais m'en sortir.

D'où mon second problème : Mon stage ici. Si ma décision est prise de rester, quand n'est-t-il des mes opportunités ? Laboratoire, Entreprise ?

Comme ils disent ici, "Wait & See", mais bon, tout de même, on va pas wait trop longtemps...

:: commentaires(4) ::

Vendredi 21 Novembre

categories Décrassage [05h52] Décrassage

/images/redbull.gifBien que la soirée est mal commencée, la suite des évenements avait tout pour me réjouir. Plus de malaise, plus de questions, tout est clair, tout est limpide.

Quelques vodka redbull, ce joli accent francophone venu du nord ainsi que l'ambiance "open bar" du Red Box m'ont permis de clore definitivement ce passage à vide. Nouveaux buts, nouveau contexte, nouvelles perspectives tout va pour le mieux.

Plus de 2 mois maintenant que j'erre dans les rues de Dublin, 2 mois et déjà beaucoup de souvenirs. Certains resteront définitivement gravés dans ma mémoire: De magnifiques visions, de trés belles sensations, des moments uniques de liberté et de plaisir. Savoir passer à autre chose, savoir savourer ce dernier mois d'insouciance, avant le retour temporaire en France.

Un horizon plus que séduisant, donc, que je vais m'empresser de ne pas perdre de vue...

:: commentaire(1) ::

Mardi 18 Novembre

categories Photos [02h23] Photos

Nouvelle URL, nouvelle interface, du frisson, du rire, du depaysement, des hallucinations....

Enjoy, et un grand merci à ce Monsieur.

:: commentaires(2) ::

Lundi 17 Novembre

categories Il est tout de même bon de se connaître un tant soit peu.  [02h04] Il est tout de même bon de se connaître un tant soit peu.

/images/no_evil.jpgParfois je devrais sans doute la fermer, bannir ces automatismes qui m'obligent à devoir répondre à tout sur tout, et n'importe quel sujet; parfois je devrais savoir être freiné par les regards troublés ou gênés des mes interlocuteurs qui me sont parfois si chers. Mais au lieu de ça, je ne peux pas être indéfiniment un acteur de ma propre vie : tantôt je vis, tantôt j'observe, mais je ne peut me contrôler à la volée, je ne me modére qu'à posteriori.

Une fois ces abus de langages prévus et gérés, je profite de l'avantage des répétitions de situation : Savoir anticiper l'évolution de mes réactions pulsionnelles, connaître mes phases, mes stades, me faire confiance, et savoir comment vont évoluer les choses.

Bien sûr, les hypothèses s'effondrent souvent, les essais possédent leurs échecs, mais lorsque tout se passe comme prévu, lorsque tout fonctionne, tout tourne autour de vous comme vous l'aviez imaginé, autant en profiter et savourer ces petits instants de reflexions abouties.

Il ne reste plus qu'à attendre le déclic, le matin ou j'aurais le courage de prendre la bonne décision ... définitivement.

:: commentaire(1) ::
prcdents >>
Valid HTML 4.01!
Valid CSS!
Page gnre en 0.226 s s - 21 requtes SQL (0.107 s).
Powered by Kitof's PhpBlogLib v0.3.1