Post-Eire
Blog
 stage   télévision   amour   politique   célibat   fin de vie étudiante   constitution européenne   Île de la réunion   St Patrick   cadeaux   self control   écriture   mal du pays   couple   retour d'expatriation   The Darkness   Matrix   bush   voyage   Paris   Lyon   soirée   parfum   Irak   langue anglaise   alcool   optimisme   nostalgie   romance de vie   Red Box   mon blog   liberté   Freebox   scolarité   futur   europe   cinéma   Dublin   Le Mouv'   bonheur   famille   passeport   geek   dos   Médias   moment de vie   paroles   Blogs Lyonnais   bus   rugby   loose    exs   post-synchro   personnage   blogosphère   Irlande   Noël   sida   8 décembre   musique   Prague   enseignant   Madrid   Erasmus   vacances   influence   brevets logiciels   rapports humains   #echoes   humour   photos   souvenirs   rupture   travail   foot   femmes   calendar   monotonie   amphi   tristesse   coeur d'expatriation   interview   séduction   ambition   sexe   fin d'expatriation   anniversaire   grève   préparation d'expatriation 
<< suivants

Samedi 15 Novembre

categories Rsonance [15h15] Rsonance

Une fois j'ai couch avec toi
Une fois j'ai jur, mais menti
Une fois j'suis parti sans rien dire
Une fois rentr avant minuit

Une fois j'me suis saoul pour oublier
Une fois oubli que je buvais
Une fois j'me suis pris pour l'idole
Une fois j'ai tir un play boy

Nananana Na Na Na
J'ai chang d'avis (x3)

Une fois papa et maman
Une fois la voisine et son amant
Une fois on m'a dit "Vas-y"
Une fois les pieds dans le tapis

Une fois je me suis teint les cheveux
Une fois "Dehors !", m'a dit mon vieux
Une fois je t'ai fait les poches
Une fois je me suis fait une moche

Nananana Na Na Na
J'ai chang d'avis (x6)

Une fois j'ai couch avec toi
Une fois j'ai jur, mais menti
Une fois j'ai dit merde Dieu
Une fois je me lui laiss dire que...

Nananana Na Na Na
J'ai chang d'avis (x6)

Une fois j'ai couch avec toi

Arkol - J'ai chang d'avis

:: commentaires(2) ::

Jeudi 13 Novembre

categories Delayed [16h58] Delayed

/images/family.jpg8me. C'est la 8me fois que mes pieds foulent le sol de l'aroport de Dublin en moins de 2 mois. Beaucoup fuient ces lieux, synonymes bien souvent de mauvais souvenirs, d'adieux traumatisants ou de retours de vacances dprimants. Le phnomne est bien entendu accentu dans un aroport, par rapport aux gares, o les distances et l'loignement sont souvent plus supportables.

Le paradoxe est trange : Des moments d'intimit forts, des larmes camoufles avec peine, des sourires qui en disent longs, deux mains qui se dtachent au dernier moment, accompagnes d'un dernier baiser vol au dessus d'une rambarde de scurit. Tant d'intimit et d'motion, au milieu d'un lieu publique et anonyme en devient presque de l'exibition. Un reality show de tous les jours.

Mon dernier trajet en date a t pour cette demoiselle, au parfais accent britisho-vaudois, venue visiter la capitale de la Guinness, sachant qu'elle n'en boira probablement pas une goutte...

Qui sera le prochain ?

:: commentaire(1) ::

Jeudi 06 Novembre

categories Vite ! [10h28] Vite !

/images/forget.gifLes jours qui viennent de s'couler ont t sans post. Pourtant le week-end dernier tait riche en motion, car comme chacun sait, il s'agissait d'Halloween, qui a certainement t d'avantage ft ici qu'en France. Si on ajoute ceci, le fait que 2 charmants gai-lurons lyonnais sont venus me rendre visite dans mon brouillard dublinois, on obtient des journes bien charges.

Les photos d'Halloween seront bientt en ligne, et elles valent certainement un post elles toutes seules.

Mais pour l'heure, quelques mots sur l'environnement ambiant ici, qui semble dcanter. Le temps de l'euphorie du dpaysement est pass, le rythme des soires beauverie se ralenti, soulageant ainsi mon foie et mon banquier. J'en avais presque oubli que mes 14heures de cours par semaine, allaient aussi me gnrer d'autres heures de travail personnel.

La vie se dcante mais l'important reste. Cette sensation de libert, d'tre ici des milliers de kilomtres du lieu ou j'ai pass mes 22 dernires annes. Je vis certainement ma dernire anne avant une vie de con qui me tend les bras : Mon diplome sous le bras, mtro boulot dodo, et nostalgie de ma vie estudiantine. Dernire anne tudiante, alors pourquoi ne pas tout oublier ? Pourquoi ne pas vivre 200km/h en se moquant de toutes les consquences ? Vivre ici en permanence dans un tat second pour ne rien regretter ? Pourquoi pas, je sens que a vient...

Tout oublier, sauf l'essentiel... Allons-y.

:: commentaires(6) ::

Vendredi 31 Octobre

categories Rien n'est fini. [15h11] Rien n'est fini.

/images/foule.jpgIls sont 80. Ils ne connaissent pas. Ces hommes et ces femmes ont tous entre 15 et 49 ans. Ils habitent tous dans un pays de l'Union Europenne. Ils savent qu'ils sont favoriss par rapport la population du reste du monde. La majorit d'entre eux, ont un travail, font des tudes, habitent dans une grande ville europenne : Paris, Munich, Lyon, Londres, Barcelone, Bruxelles, Dublin, etc...

Ils rient, vivent, virvoltent. Ils sont 80, et plus de la moiti d'entre eux va ignorer pendant encore de longues annes ce que ce jour avait de particulier pour eux, et continuer vivre normalement.

Ils sont 80 et aujoud'hui ils vont tous tre contamins par le virus du SIDA.

Et demain, on en prend 80 autres, et on recommence...

Pensez-y.

:: commentaires(4) ::

Mardi 28 Octobre

categories Gnrations sacrifies [12h56] Gnrations sacrifies

/images/ira.jpgSamedi, journe Belfast. Le temps n'a rien arrang la tristesse du lieu, mais c'est relement une ville qui vous prend aux tripes.

A premire vue, le centre n'a rien de trs original, grande rue pitonne et commerciale, monuments historiques (en l'occurence la mairie), touristes et citadins qui marchent dans tous les sens.

Puis les guides touristiques nous indiquent le nord... le nord-ouest. L o quartiers catholiques et protestants sont spars par la "Peace Line". Grillage de 15 mtres de haut, heriss de piques et de barbels qui ne respire malheureusement rien qui puisse faire penser la paix. Mmoriaux, la gloire des membres des milices de quartiers, tombs lors des combats de rues (la plupart ont entre 17 et 23 ans), fresques de propagande, de haine, ou vertue historique. Certaines relatent des faits sanglants qui ont eu lieu quelques annes plus tt dans la rue mme o elles sont riges, sensations assez troublante de marcher ainsi au coeur de ces quartiers...

Les maisons sont tristes et angoissantes, un silence lourd stagne dans les rues, l'architecture est inexistante ou tellement archaque qu'elle en devient effrayante. Bref, le conflit qui est heureusement en sommeil depuis quelques annes, est toujours ancrs dans les murs de la ville.

Les seules notes positives, sont ces portes blindes, percant la Peace Line, restes ouvertes depuis plusieurs annes...

Esprons qu'elles ne se refermeront jamais et que la btise humaine n'aura plus qu' s'exprimer modrment dans cette rgion...

[A voir : Gallery Post-Gazette]

:: commentaire(1) ::

Dimanche 26 Octobre

categories Pripties Hertziennes [11h14] Pripties Hertziennes

/images/radio.jpgVoici quelques mois que j'avais t contact par la radio nationale Le Mouv', dans le cadre de leur mission "Le Mouv' d'Ailleurs". Ils recherchaient des tudiants expatris pour alimenter leur chronique. Je n'tais pas encore parti, ni sr de partir, mais je m'tais propos, tant un auditeur assidu de cette radio, une occasion de passer de l'autre cot ne se ratait pas.

A cause de quelques problmes de reports, de stagiaires et d'emploi du temps incompatible, j'ai cru un moment que cette interview n'allait jamais se faire. Heureusement, tout s'est confirm cette semaine, et malgr un ala de dernire minute (d'ailleurs entre nous, le rseau GSM ici, c'est vraiment de la merde), j'ai enfin pu avoir un journaliste au tlphone.

Arrive le moment de la surprise, car j'apprends que non seulement ils veulent m'interviewer par rapport mon sjour ici, en Irlande, mais en plus, ils sont interresss par mon blog pour nourrir leur futur reportage sur le sujet. Ni une ni deux, j'embraye donc sur ma vision du blog et des blogueurs, les questions thiques, les ragots, les buts, et les faiblesses du blogueur en gnral et des compatriotes de ma blogosphre en particulier ...

On est toujours ravi lorsqu'un tel coup de projecteur se pointe sur notre petite personne et sur nos activits. Cependant, en presque une heure d'interview, il n'en sera diffus que quelques dizaines de secondes. Le discours en sera d'autant plus rduit. Seule l'information brute en sera extraite, plus de trace de l'argumentation, des nuances. Il est certain que ce qu'il me semble avoir dit de plus pertinent, ne le sera sans doute pas pour le journaliste, et inversement .

Nanmoins, je fais confiance ce dernier, trs sympathique et trs professionnel, pour savoir tirer de toutes ses interviews (car mon petit doigt m'a dit que d'autres blogueurs, dont certains trs connus, passeront leur tour, et trs bientt la difficile preuve de l'interrogatoire...) une chronique riche et interressante sur l'univers des weblogs et des blogueurs.

Donc, si tout va bien, je devrais tre diffus sur le Mouv' l'occasion de 2 chroniques : "Le Mouv' d'ailleurs" propos de mon voyage en Irlande et de ma vie ici, et "Le Buzz du Mouv' " sur l'univers des weblogs.

Affaire suivre donc ...

:: commentaires(5) ::

Jeudi 23 Octobre

categories Orgueil mal plac [20h14] Orgueil mal plac

/images/contrast.jpgLe pouvoir de valorisation de la sduction est immense. Nombreux sont les gens ici qui perdent leurs moyens et leurs convictions au dtour d'un sourire, d'un compliment ou du fait d'un quelconque intrt port leur gard.

Mais que ce jeu de la sduction est dangereux, car tout le monde a besoin d'un but en ce bas monde. Tout le monde est la recherche d'une motivation pour rythmer ses soires et ses journes.

Or derrire ce qu'on pourrait appeller sduction, jeu ou charme se cache en ralit d'autres sentiments beaucoup plus lourds de consquences tels que l'orgueil, l'envie ou la jalousie.

Le mot 'jeu' est donc dfinitivement mal choisi, et c'est bien dommage, il serait pourtant si bnefique certains de se laisser tenter l'espace d'une soire, ou plus...

:: commentaires(2) ::
categories Go ! [20h00] Go !

/images/go.jpgC'est bien connu, on se rend compte des choses qui font notre bonheur lorsque justement on ne les possde plus.

Je pensais pouvoir me passer de ces futilits de la vie, ces petits trucs qui entouraient mon quotidien... Or c'est sans doute ce genre de choses qui m'ont le plus manqu durant les semaines qui viennent de s'couler.

Mais depuis quelques jours, les vnements glissent sur moi sans m'affecter, ou plutt j'arrive ne prendre que le positif des situations. Le bonheur d'un instant ne tient parfois qu' une nouvelle rencontre, une nouvelle personnalit, un regard...

Bien dans mes ides, je commence rellement prendre mon pied ici, alors que d'autres se lassent, moi j'arrive. J'ai mis du temps, mais on ne choisi pas non plus les venements qui rythment notre vie.

Dublin, nous deux...

:: commentaire(0) ::

Mercredi 22 Octobre

categories Un de plus... [02h02] Un de plus...

/images/caress.gif10h12. La sonnerie aggressive de l'interphone me sort de ma concentration. Vu mon tat pteux et matinal, je n'ai pas spcialement envie que les yeux de quelqu'un se posent sur mon t-shirt publicitaire et mon caleon baillant. Je fais mine de rien, et prie interieurement pour qu'un de mes collocs aille ouvrir.

Merde, pas une raction dans l'appart' malgr le rappel insistant. Je me rsoud me lever, tout en rduisant l'effort au minimum, j'ouvre sans rien dire, mon anglais est particulirement inefficace le matin. J'entrebaille la porte et retourne mes travaux informatiques.

"Y'a quelqu'un ?"

Mon coeur double d'un seul coup sa frquence de pulsation ... cette voix...

Je me prcipite hors de ma chambre ... c'est bien elle ... elle ne dit rien, ses yeux en disent plus long. Elle sourit, un sourire gn, mais tout aussi explicite. Tel un animal, elle aggrippe ma bouche avec la sienne et dans un mme mouvement elle claque la porte du talon.

Elle me pousse contre la porte de ma chambre tout en remontant ses mains de chaque cot de ma nuque. Lorsqu'elle glisse ses doigts dans mes cheveux nous sommes dj allongs sur ce lit o j'ai si longtemps rv de la retrouver...

Tout le reste n'est alors qu'effluves, parfums enivrants et regards plisss de plaisir... C'est si bon de la retrouver enfin... Plus rien n'a d'importance, part elle...

La fin de cette histoire n'a rien d'original, reveil, emmergeance d'un rve qui semblait pourtant si rel. Mais le manque d'originalit n'a rien d'apaisant... Elle me manque, je n'en peux plus...

:: commentaires(3) ::

Dimanche 19 Octobre

categories Webstars. [23h36] Webstars.

/images/mozablog.jpgIl y a quelques mois, dans un contexte particulier, France Info traitait pour la premire fois des weblogs.

C'est au tour du Mouv' de s'y mettre, dans une chronique que j'ai trouv juste et actuelle.

Sont cits (par ordre d'apparition) :

mediaTIC - http://mediatic.blogspot.com/
Tropique du cancre - http://tropiqueducancre.free.fr/
Neokraft - http://www.neokraft.net/blog/
Journal Infime - http://www.journalinfime.com/
Le Meilleur du Peer - http://mr.peer.tribalix.com/blog/
Trying to find Myself - http://t2fm.net/

Cette fois i, c'est donc sr, Nacara et Bingirl sont has been...


[edit : A la demande gnrale (et surtout de eve), les logos utiliss pour leur mozaque proviennent (de gauche droite et de haut en bas) des blogs suivants : ]

Biolog - http://biolog.atlocalhost.net/
Chips & Cosmophysique - http://cosmochips.free.fr/
Le Meilleur Du Peer - http://mr.peer.tribalix.com/blog/

Naughty Bytes - http://www.emmanuelle.net/
Temps-Prsence - http://www.nacara.net/
Blogger - http://www.blogger.com/

Weblogues - http://www.weblogues.com/
mediaTIC - http://mediatic.blogspot.com/
Geradon - http://www.geradon.be/

Merci aux gens d'echoes pour m'avoir aid retrouver les propritaires.

:: commentaires(4) ::
prcdents >>
Valid HTML 4.01!
Valid CSS!
Page gnre en 0.111 s s - 21 requtes SQL (0 s).
Powered by Kitof's PhpBlogLib v0.3.1